Reconfinement : "on annonce 110.000 commerces fermés sur les 16 départements"

C’est reparti pour une fermeture des commerces dits « non essentiels ». Bernard Cohen-Hadad, secrétaire général de la CPME (confédération des petites et moyennes entreprises) Paris Île-de-France, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 19 mars. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

La place des Héros désertée pour cause de confinement à Arras (Pas-de-Calais), le 4 mars 2021 (Denis Charlet - AFP).

"On attendait un reconfinement de week-end"

Comment les TPE et PME, notamment en Île-de-France, ressentent cette nouvelle annonce de fermeture ? "Ce nouveau reconfinement est pour moi un échec, reconnaît Bernard Cohen-Hadad, secrétaire général de la CPME (confédération des petites et moyennes entreprises) Paris Île-de-France. On attendait au maximum un reconfinement de week-end, avec un abaissement suggéré du couvre-feu à 17 heures. Ce n’est pas ce sur quoi nous avons tablé."

"Ce ne sont pas uniquement les commerces ; les services, les bureaux seront aussi fermés dans ces 16 départements. La région capitale, c’est 1,2 million d’entreprises, 6 millions d’emplois salariés et non salariés, quasiment 300.000 commerces… Ce n’est pas anodin. C’est pour cela que nous sommes un peu déçus, même s'il faut être responsables. Il faut faire passer un message de raison : cet indice à plus de 400 nous alerte surtout pour nos salariés en contact avec le public. Il faut protéger nos familles et nos salariés."

"On espère pouvoir manger des chocolats à Pâques"

N’est-ce pas déconcertant pour les entreprises, commerces et services, de décréter cela du jour au lendemain ? "Bien entendu, ce couperet, ces annonces du jour au lendemain empêchent de prévoir les commandes, de gérer un stock. Il y a une quinzaine de jours, nous n’étions pas passés loin du couperet. Nous plaidions pour un rythme de croisière avec certaines restrictions."

"Un confinement, n’est pas anodin, cela a des conséquences sociales, psychologiques, ce n’est pas agréable", estime Bernard Cohen-Hadad. Possède-t-il une estimation des fermetures provisoires en Île-de-France ? "On annonce 110.000 commerces fermés sur les 16 départements. Un confinement dur, ce sont 43.000 commerces qui ferment à Paris. Attendons la liste, on sait que les coiffeurs et fleuristes ne seront pas ouverts [Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, vient de confirmer ce matin que les coiffeurs resteront ouverts, NDLR]. On espère pouvoir manger des chocolats à Pâques, car les commerçants ont fait des stocks."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !