single.php

Pour Frédéric Pichon, "il ne faut pas mettre de morale dans les relations internationales"

Par Aurore Cachia

Invité des Vraies Voix pour réagir aux propos de la reine de Jordanie Rania al-Abdullah, Frédéric Pichon, professeur de géopolitique et expert du Moyen-Orient, nous parle de la morale dans les relations internationales"

Pour Frédéric Pichon, "il ne faut pas mettre de morale dans les relations internationales"

Rania al-Abdullah dénonce un « deux poids deux mesures »

La reine Rania de Jordanie a accordé une interview à CNN. L’épouse du roi Abdallah II a évoqué sans concession la guerre entre Israël et le Hamas. Témoin depuis le 7 octobre du conflit qui oppose ses voisins, Rania de Jordanie a partagé sa colère face aux réactions du monde occidental. Aussitôt l’attaque sanglante du Hamas perpétrée, une grande majorité des pays occidentaux, menés par les États-Unis, ont évoqué le droit d’Israël à se défendre.

La reine a réitéré l’importance du principe selon lequel "chaque pays a le droit de se défendre". Cependant, elle a également souligné que cette défense ne devrait pas se traduire par une "boucherie". On se pose la question du deux poids deux mesures dans le coup de projecteur des Vraies Voix.

Pour Frédéric Pichon, "il ne faut pas mettre de morale dans les relations internationales"

Invité des Vraies Voix pour réagir aux propos de la reine de Jordanie Rania al-Abdullah, Pour Frédéric Pichon, "Il ne faut pas mettre de morale dans les relations internationales, actuellement le rapport de forces n'est pas en faveur des pays arabes ni des palestiniens et ce discours se répand".

Et vous que pensez-vous ? Comme le dit Rania de Jordanie, y a-t-il un deux poids deux mesures de l’occident sur la gestion du conflit israëlo-palestinien ?

Retrouvez l'intégralité du débat : 

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/