single.php

PMA : "On n'est plus du tout dans le contexte de 2013"

Le projet de loi bioéthique porté par trois ministres arrive en Conseil des ministres. Réaction de Laurène Chesnel, déléguée chargée des familles à l’Inter-LGBT, mère de deux filles nées par PMA.

Le projet de loi bioéthique porté par trois ministres arrive en Conseil des ministres

Le projet de loi bioéthique porté par trois ministres arrive en Conseil des ministres. Ce projet de loi propose notamment l’extension de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes célibataires, une PMA remboursée par la Sécurité sociale. Jusqu'ici, la PMA en France était réservée aux couples en cas de problème de fertilité.

 

Plus de PMA avec don en France pendant cinq ans

"Nous attendons ce texte depuis 2013, même si en l’état, il reste des améliorations importantes à apporter au texte, estime Laurène Chesnel, déléguée chargée des familles à l’Inter-LGBT. Sur la filiation, le texte ne permettra pas de résoudre nombre de situations, notamment pour les couples séparés avant qu’une adoption ait pu être prononcée. Nous avons aussi de grandes inquiétudes, car la solution sur la clause d’origine va apporter des inégalités entre ceux qui diront oui ou non".

Si les dons vont rester anonymes, "les ministres ont annoncé la destruction totale du stock de gamètes, ce qui nous parait aberrant car dans les cinq prochaines années, absolument plus personne ne pourra faire de PMA avec don en France. Chez nos voisins, l’option a été prise de contacter individuellement les donneurs".

Vers des débats houleux

Avec le passage au débat à l’Assemblée nationale, la représentante de l'Inter-LGBT craint-elle que ces débats soient houleux à la rentrée ? "On n'est plus du tout dans le contexte de 2013. Là, on est sur une mesure qui est loin d’être subversive. Oui, il y aura sans doute quelques opposants à se manifester".

Que répond-elle à celles et ceux qui y voient une étape vers la GPA ? "C’est une pratique autorisée pour certaines et interdite à d’autres. La France a fait le choix de ne l’ouvrir que pour les couples".

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/