Plage statique à La Grande Motte : "Le maire a eu une idée lumineuse !"

Malgré l’ouverture de nombreuses plages depuis le week-end des 16 et 17 mai, il est impossible de poser sa serviette sur le sable à la plage. Mais dès jeudi 21 mai à La Grande Motte, on pourra poser sa serviette sur le sable et bronzer, à condition d'avoir réservé à l'avance. Une expérimentation à l’occasion du long week-end de l’ascension, que la mairie espère bien réussir car pour le moment, la plage de cette station balnéaire reste totalement interdite.

À La Grande Motte, une plage "statique" s'ouvre jeudi 21 mai. © Sud Radio

Reportage de Christine Bouillot pour Sud Radio à La Grande Motte, dans l’Hérault

 

"L'organisation du maire pour la plage est extraordinaire !"

Jusqu'à présent, à La Grande Motte, la plage se savoure avec les yeux. Mais La Grande Motte a reçu le feu vert pour une ouverture jeudi 21 mai de la seule plage de France dite "statique". Monique et Mario, figures locales, vont enfin pouvoir poser leur serviette pour bronzer : "l'organisation du maire pour la plage est extraordinaire, il a eu une idée lumineuse qui contente tout le monde !", se réjouissent-ils au micro de Christine Bouillot.

Sur 2.000 mètres carrés de sable, sur réservation, 250 personnes pourront bronzer dans des emplacements bien délimités, avec sens de circulation pour respecter les mesures sanitaires.

 

"Il faut réserver 48 heures à l'avance"

"Il faut réserver 48 heures à l'avance, pour éviter que les mêmes personnes réservent, explique Stephane Rossignol, le maire de la Grande Motte. Selon lui, c'est la seule manière qu'on a trouvée de permettre qu'un petit nombre puisse profiter de la plage telle qu'on la connaît".

 

Assis devant une plage magnifique mais interdite, certains habitants trépignent. La Grande Motte espère ainsi donner l'exemple. En quelques heures, plus de 5.000 personnes ont tenté d’avoir le droit de poser leur serviette sur le sable.

 

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !