single.php

Paris : la circulation différenciée toujours en vigueur mardi et mercredi

Par Adelyne

Les véhicules non classés et ceux de classe 5 selon les vignettes Crtit’Air n’ont toujours pas le droit de rouler, en raison de la pollution qui touche la région parisienne.

Thumbnail

Les voitures les plus polluantes resteront encore à l’arrêt à Paris. Mardi et mercredi les véhicules non classés et ceux qui appartiennent à la classe 5 des vignettes Crit’Air (immatriculés entre 1997 et 2001) ne sont pas autorisés à rouler. Une interdiction qui s’étend de 5h30 à minuit. En revanche, les véhicules qui afficheront une vignettes Crit’Air de classe 1 à 4 pourront circuler normalement. Cette mesure ne comprend toutefois par l’A86. A noter, que tous les véhicules roulant à Paris doivent être dotés de l’une de ces vignettes, obligatoires depuis la mi-janvier.

 

Alors que la pollution persiste dans le bassin parisien, la maire de la capitale Anne Hidalgo, avait demandé à ce que l’interdiction soit étendue aux vignettes de classe 4 (véhicules immatriculés entre 2001 et 2005). Une demande qui n’a pas encore été suivie par la préfecture de police.

Ailleurs en France, Lyon et Villeurbanne ont reconduit la circulation alternée. Mardi les véhicules impairs doivent rester au garage, sauf s’ils affichent une vignette Crit’Air verte ou numérotée de 1 à 3. A Grenoble, les véhicules datant d’avant 1997 n’ont pas le droit de rouler non plus. 
 

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/