single.php

Malgré la chaleur, continuez à aérer et à porter un masque

Le mercure va monter très haut à partir de mercredi 24 juin. Les premiers pics de chaleur sont attendus dans l'après-midi, avec un dépassement des 30°C dans certaines régions. Alors comment concilier ces fortes chaleurs et le respect des gestes barrières ? Pas toujours évident de supporter le masque. Son usage devient plus contraignant. Les professionnels revoient également leur système de climatisation pour éviter la propagation du virus.

Les premiers jours de l'été sont marqués par une forte chaleur. © AFP

Reportage de Clément Bargain.

 

"Respirer avec le masque, avec la chaleur ça va être assez dur"

Pas facile de supporter son masque avec ces fortes chaleurs. Respirer devient compliqué pour Yasmine : "c’est vrai que c’est un peu dur de respirer avec. On se sent un peu compressés".

La vague de chaleur inquiète particulièrement Giovanni, serveur dans une brasserie. Il doit porter son masque toute la journée : "je ne vais pas vous mentir que c’est un assez compliqué. Les 3-4 jours qui arrivent s’annoncent assez difficiles. Respirer avec le masque, avec la chaleur ça va être assez dur. On fait avec, on essaie de s’habituer. Cela reste pour le bien de nos proches et de nos clients surtout".

Catherine, elle, en oublierait presque de s’hydrater, alors cette septuagénaire a trouvé une astuce : "il y a forcément à composer avec le fait de boire. Alors on fait comme moi, on prend des trucs pas avec des élastiques, on prend les deux rubans en haut. Le truc, il permet quand même de boire, il suffit de remonter le masque".

 

Aérer les espaces intérieurs, même en période de chaleur

Madeleine est gérante d’une librairie. Tout son système de climatisation a été inspecté pour éviter la diffusion du virus. "Les grosses chaleurs, on ne peut pas vivre sans clim. Pour éviter que les clients et les vendeurs ne fassent un malaise, on est obligé d’avoir la clim, qu’on fait désinfecter. On ne l’a pas fait tourner tant que les techniciens ne sont pas passés s’assurer que c’était désinfecté."

Malgré la chaleur, il est recommandé d’aérer plusieurs fois par jour les espaces intérieurs en privilégiant les heures les plus fraîches.

Et les ventilateurs ? "Ce qu’il faut éviter, c’est le recyclage de l’air intérieur. Beaucoup d’installations travaillent avec des systèmes qui vont recycler l’air intérieur. Ces solutions, objectivement, il faut les limiter. On peut suggérer des solutions plus passives de rafraîchissement des locaux telles que le rafraîchissement nocturne pour limiter l’intervention de la climatisation", conseille Francis Allard, professeur émérite à l'université de Grenoble et spécialiste des aérosols.

 

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/