M. Melchiori : "Les troubles de l’adolescence ne surviennent jamais subitement"

Matthieu Melchiori est conseiller éducatif et auteur de Parents, ados, on se détend! (Editions Flammarion)
Matthieu Melchiori est conseiller éducatif et auteur de Parents, ados, on se détend! (Editions Flammarion)

Pour Matthieu Melchiori, ancien éducateur spécialisé, désormais conseiller éducatif à la tête de son propre cabinet à domicile et auteur de Parents, ados, on se détend ! (Editions Flammarion), les troubles du comportement chez les adolescents ne surviennent jamais seuls, il y a toujours des signes avant-coureurs. Mathieu Melchiori était l’invité de Cécile de Ménibus le 31 octobre 2018 sur Sud Radio dans la matinale, à retrouver du lundi au vendredi à 9h45.

Les signes avant-coureurs des troubles de l'adolescence ne se verbalisent pas

Pour identifier un potentiel dérapage chez l’adolescent, il faut surveiller les signes avant-coureurs tels que la distanciation de communication, la perte de confiance. "Il faut surtout regarder ce qui n’est pas verbalisé ou verbalisable", nous a raconté Matthieu Melchiori.

Matthieu Melchiori nous a par ailleurs confié travailler beaucoup avec les professeurs de l’Éducation nationale. "Professeurs et proviseurs apprécient notre présence, on joue le rôle de relais entre les parents et l’école", a-t-il raconté au sujet des relations que ses collaborateurs entretiennent avec le corps enseignant. L’accompagnement que propose son cabinet s’étend généralement sur une année scolaire, même si certains adolescents sont suivis pendant beaucoup plus longtemps (8 ans pour le cas le plus ancien).

On peut aider la plupart des adolescents

Interrogé par Cécile de Ménibus sur l’existence ou non de "mauvais parents", Matthieu Melchiori a répondu par la négative. "Il y a des parents paumés, égarés, des parents qui s’interrogent, qui souffrent, mais il n’y a pas de mauvais parents", a-t-il estimé.

Pour Matthieu Melchiori, dans la grande majorité des cas on peut aider un adolescent présentant des troubles de comportement. "Le point de non-retour n’est pas immédiat, il survient suite à une addition de situations difficiles", a-t-il confié à Cécile de Ménibus. Lorsqu’un trouble révèle du domaine psychique, en accord avec les parents, Matthieu Melchiori réoriente d’ailleurs les adolescents vers des spécialistes.

Cliquez ici pour écouter le podcast de "Cinq questions pour tout savoir" avec Cécile de Ménibus.

Retrouvez "Cinq questions pour tout savoir" du lundi au vendredi à 9h45 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !

 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio