Les antiradars dans le viseur de la justice

Accusés d'avoir révélé sur Internet l'emplacement des radars, quinze automobilistes sont jugés ce mardi 9 septembre dans l'Aveyron, au tribunal de Rodez.

Thumbnail

Sur Facebook, ils prévenaient les adhérents de la page "Qui te dit où est la police en Aveyron" de la position des forces de l'ordre. Une pratique répandue mais interdite. Le procureur de l'Aveyron, Yves Delpérié, a donc décidé de réprimer les animateurs de ce site. 15 personnes vont comparaître cet après-midi à Rodez. C'est une première en France. Le nombre de tués sur les routes en Aveyron a augmenté de 126% en 2013 (34 contre 15 en 2012), alors que l'ensemble de la France a connu une baisse de plus de 10% sur la même période.