Laurent Cassiau-Haurie : "la police est aseptisée"

Laurent Cassiau-Haurie, commandant de police et Gilet Jaune était l’invité d’André Bercoff, jeudi 3 octobre, sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états". Il présente l’état de la police et son dernier livre : "Flic et gilet jaune", publié aux éditions Encre Rouge.

Laurent Cassiau-Haurie invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Policier et Gilet Jaune, deux engagements impossibles à allier selon sa hiérarchie. Dans son dernier livre, Laurent Cassiau-Haurie révèle les dessous du malaise qui touche les policiers.

 

"L'administration m'a détruit"

Peut-on être policier et Gilet Jaune ? Le mouvement d’opposition au gouvernement s’est régulièrement opposé aux forces de l’ordre et a dénoncé la répression parfois sévère de la police mobilisée durant les manifestations.

Retraité de force depuis cinq mois, et avec la publication de son premier ouvrage, Laurent Cassiau-Haurie a décidé de tout dévoiler sur les dessous d’un malaise profond qui touche sa profession. Il est également prêt à en payer les conséquences. « L’administration m’a mis dehors, en retraite d’office après l’écriture du premier bouquin », confie-t-il.

"Il y a une perte de sens du métier"

Sur le malaise des policiers et la cinquantaine de suicides depuis le début de l’année, Laurent Cassiau-Haurie remarque « une perte de sens du métier ». « Ce n’est pas pour l’état des voitures ou des uniformes que l’on se suicide », témoigne l’auteur. Il dénonce une « chaîne judiciaire catastrophique » et des zones de non-droit dans certains « quartiers de banlieues ».

« Les policiers ne vont pas dans les banlieues. Sauf pour des interventions ciblées, qui sont le fruit d’enquêtes lourdes et construites, le reste c’est du vent », il y a « un laissé faire », dénonce-t-il. Il fait le constat d’une « une tonne de papiers pour lesquelles les sanctions seront minimalistes voire inexistantes. On ne voit plus les résultats de son travail. On a robotisé la police, elle est aseptisée ».

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

 

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !