La Poste annonce le lancement d’un timbre numérique

La création d'un timbre numérique par La Poste va-t-elle accentuer la fracture numérique ? Annonce-t-elle la fin du timbre papier ?

La Poste
La Poste dévoile un premier timbre numérique. (LOIC VENANCE - AFP)

Est-ce un simple gadget ou bien une innovation majeure ? La Poste vient d'annoncer le lancement d’un timbre numérique.

La Poste : "Des délais rallongés pour les mêmes coûts"

"En fait, cela rappelle un peu la cryptomonnaie, estime Johnny Perré, facteur à Mérignac, secrétaire départemental en Gironde de la CGT-FAPT. C’est une série de chiffres générés par une application qu’ils devront recopier sur l’enveloppe. C’est ce que prévoit la Poste."

Avec quel agenda ? "C’est pour l’an prochain, et ce ne seront pas que des expérimentations. Ce sera une véritable révolution culturelle dans l’envoi du courrier. Les délais vont être rallongés pour les mêmes coûts. Sous couvert de modernisation du produit, ce sera une question de rentabilité."

"Les timbres vont disparaître à moyen terme"

N’est-ce pas plus rapide d’obtenir un code et le mettre sur l’enveloppe que d’aller acheter des timbres à la poste ou au bureau de tabac ? "L’usager va consommer plus vite, mais l’acheminement va être beaucoup plus long. La Poste prévoit des acheminements à partir de 3 jours au lieu de 24 heures à l’heure actuelle. Vous paierez beaucoup plus cher. Sous couvert d’écologie, les timbres vont disparaître à moyen terme, c’est certain. Toute une gamme de courriers avec des QR codes va sortir."

"Un service public postal moderne ne va pas à l’encontre de la proximité, juge Johnny Perré, facteur à Mérignac, secrétaire départemental en Gironde de la CGT-FAPT. La Poste est grassement financée par l’Etat à hauteur de 500 millions d’euros malgré ses 2 milliards de bénéfices. Au lieu de répondre à cette fracture numérique, La Poste propose, en plus de fermer ses bureaux de poste, que les gens passent par des applications pour pouvoir avoir accès à ces produits. Il y a toute une génération qui a des difficultés avec ces produits. Par rapport à cela, La Poste n’a aucune réponse. Cela va accentuer la fracture numérique."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !