single.php

Jean Olivier : "la comète Neowise sera visible à l'œil nu s'il n'y a pas de pollution lumineuse"

Le 23 juillet 2020, la comète Neowise éclairera le ciel avec son panache. Ce spectacle exceptionnel ne se reproduira que dans plus de 6.000 ans.

La comète Neowise sera visible le 23 juillet 2020 aux alentours de 23 heures. /

Ce spectacle sera visible en France, mais à condition que la pollution lumineuse soit réduite au minimum cette nuit. L'association France Nature Environnement appelle donc chacun à éteindre la lumière aux alentours de 23 heures. Pour en parler, Jean Olivier, directeur de France Nature Environnement Midi-Pyrénées, était l'invité de Christine Bouillot le 23 juillet 2020 dans "Sud Radio Midi", à retrouver du lundi au vendredi à 12h10.

 

"La pollution lumineuse est très dommageable pour la biodiversité"

"La comète est la plus proche de la Terre aujourd’hui, le 23 juillet 2020 à 23 heures, en sachant qu’elle est à 100 millions de km de la Terre. Cela nous permet de la voir y compris à l’œil nu s’il n’y a pas de pollution lumineuse.

C’est une action de France Nature Environnement que de se mobiliser contre cette pollution lumineuse, en particulier aujourd’hui. Mais en temps normal aussi, la pollution lumineuse est une pollution très dommageable pour la biodiversité, pour la santé humaine, et puis c’est une consommation d’énergie complètement inutile qu’il nous paraît important de résorber", a déclaré Jean Olivier.

"Les maires sont chargés d’enjoindre les commerçants à appliquer la réglementation"

"La pollution lumineuse impacte 60% environ des espèces animales. Vous avez sans doute pu observer des insectes qui tournent autour des lampes et qui sont perdus. La pollution lumineuse désoriente aussi les oiseaux migrateurs, qui se servent des étoiles pour se diriger. Les lumières artificielles les déroutent complètement. Ils ne se déplacent plus, se fatiguent à retrouver leur chemin, ne se nourrissent pas, ne se reproduisent pas… Pour la biodiversité cela a un impact très dommageable.

Chacun d’entre nous peut agir à son niveau. On peut déjà ne pas allumer sa terrasse ou voir cela avec sa copropriété, si vous habitez en copropriété. L’idée est aussi d’agir auprès des collectivités, qui gèrent l’éclairage public, qui peuvent et doivent faire beaucoup. On a une réglementation depuis le 1er janvier 2020 qui oblige d’éteindre la lumière dans les parcs publics et les parkings publics pendant la nuit. Les maires sont aussi chargés de faire appliquer la réglementation par les commerçants, qui doivent éteindre leurs enseignes. On peut aussi insister auprès de nos employeurs pour que les bureaux ne restent pas allumés la nuit", a poursuivi Jean Olivier.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/