Incendie de Notre-Dame : "Nous vivons en communion avec le monde entier"

messe Saint-Sulpice
Deux jours après l'incendie de Notre-Dame, l'archevêque de Paris a lancé un message d'espoir, lors d'une messe à l'église Saint-Sulpice. AFP

"Notre chère cathédrale est à genoux" mais elle "revivra", elle "se redressera !". Deux jours après l'incendie qui a défiguré Notre-Dame, l'archevêque de Paris a lancé un message d'espoir hier, lors d'une messe à l'église Saint-Sulpice. Dans cet édifice du VIe arrondissement de Paris, le plus grand après Notre-Dame de Paris, prêtres, diacres, religieuses, fidèles et personnalités sont venus en masse participer à la messe chrismale. Cette messe qui est l'une des célébrations de la semaine Sainte précédant Pâques, aurait dû être dite à Notre-Dame. Sur les bancs de l’église, il y avait notamment Brigitte Macron, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, la maire de Paris Anne Hidalgo ou encore la présidente de Région, Valérie Pécresse. Clément Bargain, de Sud Radio, était aussi sur place.

"Nous vivons en communion avec le monde entier et c'est extrêmement fort de se sentir si proches les uns des autres"

Saint-Sulpice étant trop petite pour accueillir tous les fidèles, le parvis de l’église était noir de monde. La messe était retransmise sur un écran géant. D’habitude, Chloé assiste à la messe chrismale à Notre-Dame de Paris : "J'ai le sentiment d'avoir été chassée de chez moi ! j'ai l'impression que la porte a été fracassée, comme s'il y avait eu un vol. C'est pratiquement comme si j'avais perdu quelqu'un de ma famille !".

Malgré la tristesse, les fidèles sont là, unis sur la Place Saint-Sulpice, les yeux rivés sur l’écran géant qui retransmet la messe. Jacqueline est pleine d’espoir : "C'est la joie après cette grande, grande tristesse. Il y a comme une résurrection qui s'annonce. On avance, c'est ça qui nous donne la pêche !".

Pour Élisabeth, l’émotion est particulièrement forte à 18h50, lorsque les cloches de l’Église Saint-Sulpice, comme partout en France, résonnent : "Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ce bourdon de Notre-Dame de Paris qui a annoncé tant de moments importants. Nous vivons en communion avec le monde entier et c'est extrêmement fort de se sentir si proches les uns des autres". 

"Notre-Dame, c'est notre Maman à tous. Elle était là ce soir parmi nous et c'est un grand réconfort"

Tous sont en communion avec la Cathédrale qui ne se dresse qu’à quelques centaines de mètres d’ici : "Notre-Dame, c'est notre Maman à tous. Elle était là ce soir parmi nous et c'est un grand réconfort".

Les catholiques se tournent maintenant vers l’avenir. L’archevêque de Paris, Monseigneur Aupetit, est optimiste : "La douleur n'efface pas la joie que le Seigneur a mis un jour dans notre cœur. Cette joie demeure".

Et c’est ici, à Saint-Sulpice, que les fidèles ont trouvé refuge, en attendant que Notre-Dame renaisse de ses cendres.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio