single.php

Il cherche des logements pour aider les soignants

Par Christine Bouillot

Plus de 5000 logements mis à disposition pour les soignants. C’est le premier bilan de l’opération lancée par le gouvernement avec la plateforme Airbnb essentiellement sur Paris. Objectif : aider l’ hébergement des personnels des hôpitaux et leurs éviter des trajets longs et fatiguants Mais le premier a avoir eu cette idée se trouve dans l’Hérault à […]

Plus de 5000 logements mis à disposition pour les soignants. C’est le premier bilan de l’opération lancée par le gouvernement avec la plateforme Airbnb essentiellement sur Paris. Objectif : aider l’ hébergement des personnels des hôpitaux et leurs éviter des trajets longs et fatiguants

Mais le premier a avoir eu cette idée se trouve dans l’Hérault à Sète.

Charles Osborn, gérant d’une société de conciergerie a créé dès le premier jour de confinement la plateforme « Les Logements Solidaires » ,  la mise en relation des propriétaires d’appartements meublés de vacances pour les soignants.

Mais face à la demande, il a décide de lancer un appel à la France entière Reportage de Christine Bouillot

Si Charles Osborn a eu cette idée le 16 mars dernier, c’est à la suite d’un  coup de fil d’une amie soignante. «  Elle m’explique qu’elle décide de dormir dans les couloirs de l’hôpital par peur de ramener le virus chez elle et de contaminer sa fille et ses parents ».

Immédiatement , il a l’idée d’utiliser les milliers de logements saisonniers vides de part le confinement pour y héberger des soignants. Il lance alors  cette plateforme « Les Logements Solidaires » , des propriétaires s’y inscrivent pour prêter leurs appartements meublés  à des soignants dans lesquels ils pourraient trouver refuge.  Car en effet, c’est bien d’un refuge dont ces professionnels de santé ont besoin avant tout . «  Il y a 3 jours, explique Charles Osborn, nous avons aidé un médecin qui dormait sans sa voiture devant son hôpital au nord de Paris. Il ne voulait plus rentrer chez lui par crainte de contaminer sa famille. Les hôtels l’ont refusé et sur Airbnb, les propriétaires contactés ne voulaient pas non plus se déplacer pour lui donner les clefs à cause du confinement. J’étais révolté quand   la directrice de cet hôpital nous a contacté. »

Le stress et la fatigue

Le personnel qui contacte le site est très stressé , explique Charles . Il y a des professionnels de santé mais aussi des pompiers ou encore des policiers , tous appelés à lutter contre le virus.

Jeremy Jordan est infirmier en réanimation à l’hôpital de Sète. Il habite Agde à 40 minutes de voiturette là.  Il a eu besoin de se rapprocher  pour économiser ses forces

«  J’ai désormais un appartement à 5 mn de l’hôpital. Je peux venir et me reposer après mes gardes, mais aussi revenir très vite en cas de besoin et d’urgence »

La demande  de logements explose .

A ce jour le site « www.les-logements-soldiaires.com" enregistre 4 demandes pour seulement 1 logement.

L'info en continu
04H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/