Faut-il retirer le permis aux seniors qui ne peuvent plus conduire ?

Photo d'illustration ©PIERRE ANDRIEU - AFP

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques veut retirer le permis aux seniors qui ne sont plus en capacité de conduire.

L'an dernier, 41 personnes sont mortes sur les routes des Pyrénées-Atlantiques, dont 39 % de personnes de plus de 65 ans. Suffisant pour en faire un sujet sur lequel se pencher, a estimé le préfet, qui veut sortir du bitume ces seniors qui ne sont plus en capacité de conduire.

Pour cela, il faut les signaler. "Nous sommes responsables de la sécurité de l’ensemble des usagers, a indiqué Gilbert Payet, préfet des Pyrénées-Atlantiques. Il faut effectivement, entourage, famille, élus, forces de police et de gendarmerie, faire les signalements nécessaires et aller donc au-delà des démarches volontaires que l’on voit souvent. Oublions les controverses sur la délation. On est dans une logique de protection des personnes, de tous les usagers de la route."

Les textes prévoient cette possibilité de suspension de permis pour incapacité. Le Dr Thierry Dutoya est membre de la commission médicale des permis de conduire : "Ce sont souvent des enfants qui demandent pour leurs parents. Cela peut être aussi à l’occasion d’infractions, où la police ou la gendarmerie nous demandent d’examiner des gens qui ont eu une conduite à risque dans les jours précédents. C’est parfois la préfecture même qui nous demande d’examiner ces gens."

Un reportage de Christophe Bernard pour Sud Radio

Les rubriques Sudradio