Le gouvernement souhaite mettre fin au numerus clausus qui limite le nombre de places disponibles, et le concours de fin de première année commune aux étudiants en médecine. Durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait jugé le numerus clausus, « injuste et inefficace », et promis de former « davantage de praticiens » L'annonce pourrait être faite à l'occasion de la présentation de la réforme des systèmes de santé, le 18 septembre prochain. En attendant, Les Vraies Voix s’interrogent sur cette question en compagnie de Maxence Pithon, interne et président de l’ISNAR-IMG, Intersyndicale Nationale Autonome Représentative des Internes de médecine Générale.

Le numerus clausus avait  été créé au début des années 70 en pensant que moins de médecins serait équivalents à moins de consultations. C’était vraiment une mesure technocratique déconnectée des réalités assure Philippe David. Pour Maxence Pithon : « Pour former un médecin, il faut au minimum 10 ans. A partir du moment où l’on joue sur le numerus clausus, c’est que l’on est capable d’avoir une vision à long terme sur les besoins de santé de la population » explique Maxence Pithon.

 

En 2017 sur 60 000 candidats en France, seuls 8200 ont été reçus. C’est plus que de l’écrémage continue le journaliste de Sud Radio. «  Le numerus clausus est fixé en essayant de tenir compte du besoin de la population mais surtout en fonction des capacités d’accueil dans les universités. Si l’on forme plus de médecins, il faut les former correctement. On ne peut pas diminuer la qualité » commente l’interne. 

 

Outre la formation et la qualité des praticiens, Françoise Degois soulève un vrai problème: «  je crois qu’il y a un sujet sur les médecins en zone rurale et même en ville. Il y a aussi des déserts médicaux en ville. N’est-ce pas le vrai problème aujourd’hui ? Ne faut-il pas mieux répartir les médecins ?. Maxence Pithon confirme: « Vous pouvez demander à n’importe quel élu, pas un ne va vous dire qu’il a suffisamment de médecin  à part peut-être le centre-ville de Nice… Aujourd’hui, on manque de médecins partout, le constat est fait. C’est un véritable sujet a anticiper lorsqu’ils sont en formation ».

 

Pour Jean-Claude Mailly, ancien syndicaliste,  supprimer le numerus clausus est une bonne idée de supprimer le Numerus clausus. Il y a peu de reçu c’est inégalitaire. On sait très bien qu’un étudiant dont les parents ont de l’argent sera plus favorisé, il pourra avoir de l’aide pour préparer le concours. Maxence Pithon complète : «  Le mode de sélection n’est pas adapté. La sélection se fait sur l’apprentissage par cœur, c’est du bachotage. Il y a une réforme à avoir sur la façon de sélectionner les étudiants »

 

La journaliste Françoise Degois insiste «  Comment obliger les jeunes médecins a s’installer en zone rurale par exemple ? » Et Maxence Pithon conclut : «  On peut les inciter. Nous avons énormément de moyens. Nous savons que réaliser un stage dans un cabinet de médecin libéral favorise les projets d’installation des étudiants et augmente les chances qu’ils s’y installent. Et d’ailleurs selon une récente étude 80 % des jeunes médecins ont personnellement un projet en zone rurale ! 

 

 

 

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

bernard.kron@g…
- Jeudi 6 septembre 2018 à 11:55
Bonne analyse, supprimer le N.C. n'a aucun sens:
-Tout est à revoir:études de MG trop longues
-Désertification des territoires
-Les jeunes médecins à juste titre veulent une qualité de vie
-FORMATION EN MG inadaptée
-11% d'abenteisme dans la fonction publique
Dr Kron 06 72 65 41 34
axacuvune
- Dimanche 21 octobre 2018 à 16:43
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
ujiqiho
- Dimanche 21 octobre 2018 à 17:12
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
eifigexiheyoe
- Dimanche 21 octobre 2018 à 17:22
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
ecuxivusaanip
- Dimanche 21 octobre 2018 à 17:38
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
ayuxapaku
- Dimanche 21 octobre 2018 à 17:55
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
rarurolopuonu
- Dimanche 21 octobre 2018 à 18:05
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
orujijo
- Dimanche 21 octobre 2018 à 18:14
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
urasiciku
- Dimanche 21 octobre 2018 à 18:21
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
axazadafute
- Dimanche 21 octobre 2018 à 22:50
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>
aapohodejoew
- Dimanche 21 octobre 2018 à 23:14
http://doxycycline-cheapbuy.site/ - doxycycline-cheapbuy.site.ankor <a href="http://onlinebuycytotec.site/">onlinebuycytotec.site.ankor</a>

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio