single.php

Devenez "masseuse nudiste" : les offres illégales de Pôle Emploi

Par Jérémy Jeantet

Sur le site de Pôle Emploi, on peut tomber sur des offres illégales pour devenir "masseuse nudiste". La faute à un algorithme de tri défaillant.

Thumbnail

On connaissait les annonces frauduleuses, voilà les annonces illégales. Sur son site internet, Pôle Emploi fait confiance à des algorithmes pour filtrer les quelque 600 000 offres publiées chaque jour. Celles-ci proviennent en majorité d'agrégateurs privés, aux méthodes de vérification des annonces qui restent défaillantes.

Résultat : Pôle Emploi peut vous proposer de devenir masseuse nudiste, pour un salaire allant jusqu'à 100 euros de l'heure.

Si rien ne prouve qu'il s'agisse de prostitution, plusieurs indices semblent confirmer le caractère sexuel de la prestation demandée à ces masseuses dénudées.

À l'origine, l'annonce est parue sur le site Vivastreet, créé en 2004, réputé pour être le deuxième site de petites annonces gratuites, derrière LeBonCoin.

Il est également connu pour sa rubrique "Rencontres", qui lui vaut d'être visé par une plainte pour proxénétisme sur mineure en novembre 2016.

Contacté sur cette offre suspecte, Pôle Emploi n'a pas cherché à nier : "Il s'agit d'une offre que nous considérons comme particulièrement douteuse. Malheureusement, elle n'était repérable qu'à une lecture humaine."

Sous-entendu que le système de filtre automatisé mis en place n'est pas suffisamment performant pour repérer ce genre de dérives. Aujourd'hui, 60 % des offres mises en ligne sur le site internet de Pôle Emploi proviennent de sites privés.

Retrouvez l'intégralité de l'enquête de Nathalie Tissot sur Lelanceur.fr

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/