Covid-19 : Faut-il s’attendre à une cinquième vague cet automne ?

Faut-il s’attendre à une cinquième vague cet automne ? Yves Buisson, Professeur, épidémiologiste et membre de l’Académie de Médecine, était interviewé dans "Sud Radio vous explique" sur Sud Radio le 24 septembre. "Sud Radio vous explique" est diffusé tous les jours à 7h45 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

"Nous n’avons que 70% de Français totalement vaccinés" contre le Covid-19

L’épidémie est actuellement sous contrôle. Faut-il néanmoins craindre une cinquième vague ? "L’épidémie est dans une phase de régression continue très favorable, confirme Yves Buisson, Professeur, épidémiologiste et membre de l’Académie de Médecine. Mais ce n’est pas la fin de l’épidémie. Nous avons déjà observé quatre fois ce phénomène de décrue. Et à chaque fois, on a vu réapparaître une circulation intense du virus avec une recrudescence de l’épidémie."

"Nous sommes habitués à ce phénomène de yoyo, souligne le Professeur Buisson. Il y aura une cinquième vague, mais personne ne peut dire quand et quelle sera son ampleur. Le virus est là et circule un peu partout, et nous n’avons que 70% de Français totalement vaccinés. Il en reste 30% chez lesquels le virus peut circuler, et il ne va pas s’en priver."

 

Contaminations : "Si l’on a une cinquième vague, elle sera moins intense que les précédentes"

Il n’y aurait donc pas d’immunité collective ? "Il ne faut pas perdre espoir, elle existe, confie le professeur et épidémiologiste. Si l’on a une cinquième vague, elle sera moins intense que les précédentes. Seulement, pour contrôler l’épidémie, la couverture vaccinale doit être à 90%, compte tenu de la contagiosité du variant Delta."

"Ce qui est inquiétant, rappelle le Professeur Buisson, c’est que dans les personnes non vaccinées, on a encore un nombre très important de personnes vulnérables du fait de leur âge, ou de comorbidité. Au cours de cette cinquième vague, on aura encore le risque de voir une saturation hospitalière."

 

Retrouvez ici l'émission Sud radio vous explique avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus tous les jours à 7h45

Toutes les fréquences Sud radio sont ici