Alors que les Français manquent globalement de sommeil, la coach professionnelle Cécile Tardy était l’invitée du Grand Matin Sud Radio ce mardi pour prodiguer quelques conseils.

Alors que les Français devraient dormir entre 7h30 et 9h selon les médecins, ils ne dormiraient que 6h48 en moyenne. Trop peu pour exploiter au mieux nos capacités physiques et mentales, ce à quoi la coach professionnelle Cécile Tardy a tenté de répondre par quelques conseils ce mardi dans le Grand Matin Sud Radio. "Pour passer une bonne année et tenir ses bonnes résolutions, une qualité de sommeil est essentielle. Ce serait vraiment difficile de vouloir traverser l’océan sans sommeil, comme avoir un bateau percé. Pour assurer le jour, il faut dormir la nuit. Mais bien dormir, ça s’apprend et ça n’a rien à voir avec la chance ! C’est une hygiène de vie qui demande des comportements vertueux le jour et aussi la nuit. Pour libérer son esprit et bien dormir la nuit, il faut notamment éviter les pensées en boucle dans la journée en travaillant avec des listes. Noter ce qu’on doit faire et ce qu’on a déjà fait va aider à ne pas oublier et va éviter les coups de panique en pleine nuit. Pour se relâcher la nuit, il faut préparer dans la journée ce moment de détente, comme un muscle qu’il faut entraîner", conseille-t-elle.

"Éviter une entrecôte de 400g le soir ou les trois verres de rouge qui vont avec"

Au-delà de l’organisation de son travail et de sa journée, un meilleur sommeil passe aussi par de bonnes habitudes alimentaires, selon Cécile Tardy. "Il faut prendre soin de son alimentation. Voir notamment où on en est dans sa consommation d’excitants, de café ou de thé (Combien dans la journée ? À quelle heure la dernière tasse?), et les éviter le soir. Pareil pour les sodas ou l’alcool, qui sont des faux pics d’énergie et qui dérèglent complètement notre organisme, tout comme les repas lourds et la viande rouge. Je conseille donc d’effectuer de petits changements et de noter les répercussions qu’ils ont sur le sommeil. Petit à petit, peut-être qu’éviter une entrecôte de 400g le soir ou les trois verres de rouge qui vont avec, ça suffira. Ce qui est sûr, c’est qu’il faut changer son comportement si on veut des résultats différents", préconise-t-elle.

Alors que le sport, essentiellement bon pour la santé, présente aussi certains risques pour le sommeil ("S’il maintient excité, il vaut mieux essayer de changer d’horaire en privilégiant le matin ou le midi"), Cécile Tardy conseille sans surprise de couper également tout écran à partir d’une certaine heure. "Il faut éviter à l’approche de l’heure du coucher de consulter un écran (télévision, tablette, ordinateur, téléphone). Il vaut mieux le coucher au moins trente minutes avant vous, parce que sa luminosité fait croire aux yeux que ce n’est pas l’heure de dormir, qui eux-mêmes transmettent l’ordre au cerveau", explique-t-elle.

"Ce n’est pas la peine de lutter quand on a les paupières lourdes"

Enfin, Cécile Tardy conseille surtout de ne pas lutter contre le sommeil. "Le moment idéal pour aller se coucher, c’est tout simplement lorsque notre corps nous dit "dodo". Ce n’est pas la peine de lutter quand on a les paupières lourdes ou qu’on commence à bâiller, même si on a envie de voir la fin du film ou de finir le chapitre de son livre. Il faut être vraiment attentif à ce que nous dit notre corps et profiter du fait que le train du sommeil soit en gare pour monter dedans parce que le prochain ne passera que 90 à 120 minutes plus tard ! Ce serait vraiment dommage de rester à quai…", pointe-t-elle.

Retrouvez en podcast toute l’interview de Cécile Tardy dans le Grand Matin Sud Radio

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio