Allemagne : opération de grande ampleur contre une tentative de putsch

Ce mercredi, les services secrets allemands ont déjoué une tentative de putsch. 25 personnes d'un groupe d'extrême droite complotiste ont été arrêtées. Ils envisageaient de renverser le pouvoir en place.

Thumbnail

En Allemagne, c'est coup de filet historique contre un réseau d’extreme droite. les autorités locales ont déjoué une tentative de putsch contre le gouvernement. Une arrestation massive. C’est même la plus grande opération policière contre un réseau de ce genre depuis la seconde guerre mondiale.

Tentative de putsch par "les citoyens du Reich"

En tout, 3.000 policiers ont été mobilisés pour cette opération XXL. Le sujet était pris plus que très au sérieux par les autorité. Ce mercredi matin, 25 membres d’un groupe d’extreme droite, le Reichburger, "les citoyens du Reich", ont été arrêtés un peu partout dans le pays.

Un groupe composé d’ancien soldats d’élite, d’une ancienne députée d’extreme droite, d’un Russe ou même d'un ancien policier suspendu. En tout, le Reichburger comporterait 20.000 militants, tous inspirés par le mouvement américain complotiste QA-NON.

Restaurer le Reich avec les mêmes frontières qu’en 1871

Ils avaient notamment préparé une attaque terroriste contre le parlement Allemand et ainsi prendre d’assaut l’Assemblée avec des armes et arrêter les membres du gouvernement. Le but : renverser le pouvoir en place et restaurer le Reich avec les mêmes frontières qu’en 1871. Rien que ça.

Finalement, après plusieurs mois d’enquête, le projet a été mis à mal par les renseignements locaux. Des logements, des bureaux et une caserne... en tout, 150 lieux ont été perquisitionnés dans 11 régions.

"Notre démocratie résistera à cette vague de soupe brune répugnante" a réagi la ministre de l’intérieur Allemande Nancy Faeser. La présidente du parti d’extreme droite allemande a elle condamné ces "tentatives" de putsch.