single.php

À Bordeaux, Darwin fait évoluer le travail 

Par Benjamin Rieth

Lancé par un entrepreneur en 2008, dans une ancienne caserne militaire, Darwin est un lieu écologique mêlant start-up, magasins, associations et lieux de création. Une manière de réinventer notre façon de travailler.

Thumbnail

Situé sur la rive droite de la Garonne, à Bordeaux, Darwin a été lancé en 2008. Le lieu mêle économie et écologie. Aujourd’hui, ce cluster éco-créatif accueille 230 entreprises et plus de 500 personnes y travaillent quotidiennement. Installé dans une ancienne caserne militaire, on y trouve un magasin général, un bar-restaurant, une épicerie, une très grande terrasse avec tables, chaises et fauteuil, dans un décor très vintage. 

Un lieu pour échanger et partager  

Ici, on se retrouve au coin d’une table ou sur un banc, avec son ordinateur portable pour travailler, ou bien dans un des open-space. "On rencontre plein de monde, il y a plein d’activités en interne ou en externe. On est plutôt bien loti par rapport à pas mal de monde", témoigne un des travailleurs de ce lieu. "On a une flexibilité qui est hyper importante. À Darwin, on n’a pas envie d’y arriver le matin parce qu’on se dit 'qu’est-ce qui va m’arriver encore ? Quel est le projet qui va me tomber dessus ?', et puis le soir on n’a jamais envie de repartir. Le travail doit s’adapter à l’humain, ce n’est pas l’inverse", estime un autre salarié dont l’entreprise est installée ici. 

>> Réécouter Prenez la parole : Darwin, une nouvelle forme d'organisation du travail à Bordeaux 

À Darwin, les activités se croisent, et pas forcément uniquement pour le business. Il y a d’abord la mutualisation de la structure, et puis l’échange, le partage d’expérience, et les intérêts communs liés à l’écologie solidaire. "Il y a une notion de multidisciplinarité dans ces lieux là où les différentes pratiques se mixent et on apprend beaucoup, raconte Christian, un architecte installé dans cette ancienne caserne. On vient parce que tout le monde est motivé pour des questions d’associatif, d’écologie ou d’entreprenariat social. Une fois qu’on partage le lieu, on apprend à comprendre ce que fait l’autre et on voit les champs communs que l’on a et les articulations possibles"

Un vivier de création en plein cœur de Bordeaux

Cependant, cet écosystème n’est pas un lieu fermé, au contraire. L’année dernière, Darwin a accueilli 500 000 visiteurs venus pour la restauration, les associations comme Emmaüs ou Surfrider, les activités, les événements ou les spectacles. Dary est grapheur et vient très souvent avec d’autres dans ce lieu. "C’est un petit peu un vivier de création. Entre la peinture, les entreprises, le skate-park, les petits jardins et potagers au fond, il y a des poules, c’est un endroit un peu surréaliste au milieu de Bordeaux dans la ville", se réjouit-t-il. Avec ses moyens, Darwin tente de faire évoluer notre vision de l’organisation du travail et de la société

L'info en continu
11H
09H
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/