Quel réservoir de voix chez Marine Le Pen ?

C'est la troisième fois que le Rassemblement national arrive au second tour de l'élection présidentielle. Le parti va tenter une nouvelle fois de briser le plafond de verre du “Front républicain”. Où aller chercher les électeurs face à Emmanuel Macron dans deux semaines ?

Marine Le Pen
Les derniers sondages donnent les deux candidats au coude à coude pour le second tour. © AFP

Lors de la soirée électorale de Marine Le Pen, Théo Renaudon a posé la question aux militants pour Sud Radio.

 

"Une bonne partie des électeurs de Monsieur Mélenchon vont voter pour Marine Le Pen"

Pour Béatrice, âgée de 63 ans, le réservoir de voix de Marine Le Pen est tout trouvé. "On va les chercher chez Monsieur Mélenchon, qui a fait 20%", assure-t-elle. Pour elle, "c'est évident que sur ces 20%, une bonne partie vont voter pour Marine Le Pen en raison du pouvoir d'achat". Même si Jean-Luc Mélenchon a dit qu'il ne fallait pas voter pour Marine Le Pen, "les instances dirigeantes ne détiennent pas les voix des électeurs. Ce sont les électeurs qui décident !"

David estime quant à lui que les voix afflueront de partout. D'après lui, tout a changé depuis 2017. "Ce qui change, c'est qu'on sait qui est Emmanuel Macron. En 5 ans, il y a eu les Gilets Jaunes, la crise sanitaire, rappelle-t-il. Il y a eu beaucoup de choses durant son mandat qui peuvent décourager les gens de voter pour lui au second tour".

"On va au front, on tracte, on fait les marchés, du boîtage"

Avec son nœud papillon, Ludovic ne voit qu’une seule solution : "on va au front, on tracte, on fait les marchés, du boîtage. Les gens aiment nous voir, assure-t-il. Il n'y a que comme ça qu'on peut aller chercher des voix".

La qualification au second tour de Marine Le Pen est-elle synonyme de réconciliation avec les ténors du RN partis chez Reconquête! ? Ludovic, de son côté, ne veut plus les voir. Ce choix était pour lui définitif. "Tout le monde veut aller croquer la pomme où elle est la plus verte, dénonce le militant. Marine Le Pen a dit qu'elle ne les reprendrait pas, j'espère que ce sera le cas ! Ils ont quitté le navire au moment où il ne fallait pas".

 

Aurélie

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !