single.php

Sivens : la Commission européenne veut sanctionner la France

Par Salim Ould Bakar

La Commission européenne a annoncé ce mercredi l’ouverture d’une procédure d’infraction à l’encontre de la France pour non-respect de la législation européenne dans la construction du barrage de Sivens.

L'annonce de cette décision a suscité la joie des nombreux opposants au barrage. "Nous nous réjouissons de cette décision", a commenté le collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet.La Commission européenne va ouvrir une procédure d'infraction contre la France pour non-respect de la législation européenne, en l'occurrence la directive sur l'eau. En effet, la construction d'un barrage nuit à la qualité de l'eau et les directives européennes œuvrent pour que les Etats membres favorisent au maximum la qualité de celle-ci.Ségolène Royal a assuré que le futur projet respecterait "les critères européens". La ministre de l'Ecologie a chargé des experts d'étudier toutes les solutions pour l'avenir du barrage. Une réunion est programmée le 5 décembre pour décider de l'évolution des travaux.

L'info en continu
03H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/