single.php

Le Covid-19 provoqué par une fuite d’un laboratoire chinois ?

Par Jean Baptiste Giraud

Les États-Unis évoquent désormais la piste d’une fuite d’un laboratoire chinois pour l'origine de la pandémie de Covid-19.

Covid 19
Le Covid-19 serait "très probablement provoqué" par une fuite d’un laboratoire chinois. (© AFP)

C’est l’annonce choc du Département de l’Énergie américain : le Covid-19 serait issu d’un laboratoire chinois. Cette fuite accidentelle serait à l’origine de la pandémie. Ce changement de point de vue a notamment été rapporté outre-Atlantique par le Wall Street Journal.

Covid-19 : le Département de l'Énergie américain change d'avis

"Sur le fond, c’est ce que je racontais dans mon livre il y a deux ans, commente Brice Perrier, auteur de SARS-Cov-2, aux origines du mal (Belin). Aujourd’hui, le Département de l’Énergie américain dit la même chose. Rien n’est venu s’ajouter au dossier. Peut-être est-ce plutôt pour des raisons politiques, du fait des tensions avec la Chine, à laquelle les États-Unis reprochent de vendre des armes aux Russes ?"

Mais quels étaient les éléments factuels de l’enquête qu’il avait publié il y a deux ans ? "D’abord, l’épidémie a démarré à Wuhan, où se trouvait un laboratoire travaillant sur les coronavirus en collaboration avec les Américains d’ailleurs. On voit aussi les caractéristiques un peu particulières de ce virus, que l’on ne trouve chez aucun autre coronavirus de type SARS."

 

Il faut aussi enquêter aux États-Unis

Le flou a ensuite plané sur les enquêtes internationales, les Chinois n’ayant publié aucun document. "C’est ce qui manque, juge Brice Perrier, auteur de SARS-Cov-2, aux origines du mal. Et c'est que je disais quand j’ai publié mon livre. On en appelle à une vraie enquête internationale car elle n’a pas eu lieu. Mais elle ne dépend pas que de la Chine."

"L’ancien responsable de la commission Covid-19 du Lancet a complètement changé de position l’année dernière. Il a appelé à investiguer aux États-Unis dans les laboratoires qui travaillaient avec les Chinois, afin de voir s’ils avaient des traces de coronavirus. En fait, aujourd’hui, on met tout sur la Chine. Bien sûr qu’elle n’est pas transparente. Mais c’est une enquête internationale et aux États-Unis qui devrait avoir lieu."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/