L'armée américaine frappe EI en Syrie

Pour la première fois ce mardi, l'armée américaine a frappé l'organisation terroriste "Etat islamique" en Syrie.

Thumbnail

L'armée américaine et des "partenaires", selon les termes du Pentagone, ont mené pour la première fois, tôt ce matin, des raids aériens contre des positions de l'Etat islamique en Syrie. Le communiqué diffusé par l'armée américaine ne dit rien des partenaires, mais d'après le New York Times, il s'agirait de plusieurs pays arabes. Ces frappes constituent un tournant dans la lutte contre le groupe jihadiste extrémiste dont le centre de commandement est en Syrie. Barack Obama avait prévenu le 10 septembre, dans un discours solennel, qu'il se réservait le droit de frapper les positions du groupe ultra-radical dans ce pays. Les frappes sur les positions irakiennes de l'Etat islamique ont commencé le 8 août.