single.php

La Turquie somme l'Allemagne de choisir entre l'État turc et les putschistes

Par Mathieu D'Hondt avec AFP

La Turquie a sommé l'Allemagne de faire un choix entre l'État turc et ceux qu'elle considère comme les putschistes.

Thumbnail

Nouvel épisode dans les rapports conflictuels qu'entretiennent les Turcs et les Allemands depuis quelques mois. Le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré, ce mardi, que l'Allemagne devait "désormais prendre une décision importante si elle (voulait) améliorer ses relations avec la Turquie", en choisissant l'État turc ou les putschistes.

Le message est clair. En d'autres termes, Berlin doit se tourner vers la "République de Turquie" et non pas "vers les séparatistes" ni "vers les Gülenistes" - partisans du prédicateur Fethullah Gülen en exil - que le gouvernement considère comme responsables de la tentative avortée de coup d'État de l'été 2016.

Cette annonce intervient au lendemain d'un autre accroc diplomatique entre Berlin et Ankara, suite à l'interdiction faite à des députés du Reichstag de se rendre sur la base d'Incilrik, située au sud du pays, dans laquelle sont stationnés des soldats allemands. Une décision qualifiée de "regrettable" par Angela Merkel qui a par ailleurs émis l'hypothèse de possibles "alternatives" de déménagement des troupes en Jordanie. Le torchon continue donc de brûler et aucun des deux pays ne semble disposé à renouer le dialogue.

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/