EI veut combattre les rafales français à coups de pierre

L'organisation djihadiste "État islamique" en Irak et en Syrie a appelé, lundi 22 septembre, ses partisans à réagir aux frappes de la coalition occidentale.

Thumbnail

Trois jours après les premières frappes aériennes françaises en Irak contre des positions djihadistes, vendredi 19 septembre, l'organisation ultra-radicale "État islamique" (EI) en Irak et en Syrie a réagi. Ses représentants ont appelé les membres d'EI, lundi 22 septembre, à riposter par tous les moyens, contre les membres de la coalition internationale qui les menacent. "La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous efforcer de tuer tout infidèle, qu'il soit Français, Américain ou d'un de leurs pays alliés", déclare le porte-parole du groupe, Abou Mohamed al Adnani, dans un message audio diffusé lundi, repéré par "SITE Intelligence Group", ONG de recherche de l'activité terroriste sur Internet.

"Isolez le Français infidèle, écrasez-lui la tête"

"Si vous ne pouvez pas trouver d'engin explosif ou de munition, alors isolez l'Américain infidèle, le Français infidèle, ou n'importe lequel de ses alliés. Ecrasez-lui la tête à coup de pierre, tuez-le avec un couteau, renversez-le avec votre voiture, jetez-le dans le vide, étouffez-le ou empoisonnez-le", poursuit le porte-parole d'EI.L'Etat islamique a déclaré en juillet un "califat " à cheval sur la Syrie et l’Irak, frappé début août par les États-Unis, et vendredi dernier par la France.