Ebola : une humanitaire française contaminée

Une humanitaire française travaillant pour l'ONG "Médecins Sans Frontières" est atteinte du virus Ebola. Elle sera rapatriée en France dans les prochains jours et pourrait être soignée dans le Val de Marne.


Une humanitaire française est atteinte du virus Ebola.

Dans un communiqué publié ce mercredi, Médecins Sans Frontières (MSF) a confirmé qu’une personne de son équipe au Liberia a été contaminée par le virus Ebola. "La volontaire française de MSF, qui fait partie de l’équipe déployée à Monrovia, a été placée en isolement mardi 16 septembre, dès l’apparition des premiers symptômes. Les tests de laboratoire effectués le même jour ont confirmé une infection au virus Ebola", écrit l'association dans son communiqué.La victime va être rapatriée en France "dans des conditions de sécurité maximale, dans un avion médicalisé dédié", a fait savoir le ministère des affaires étrangères. On ne connait pas encore la date précise de son retour, ni l'établissement dans lequel elle sera hospitalisée. Mais selon nos informations, l'humanitaire française pourrait être soignée à l'hôpital Bégin - Saint Mandé, hôpital d'instruction des armées situé dans le Val de Marne. "Un lit disponible" y est "destiné à accueillir le premier cas avéré qui se présentera en France", selon la direction de l'hôpital, jointe le 14 août par nos confrères de Lyon capitale (lire ici). L'ONG MSF précise qu'elle "applique des protocoles de protection extrêmement stricts à destination de son personnel, avant, pendant et au retour d’une mission dans un pays touché par l’épidémie d’Ebola. Ceci permet de réduire de façon drastique le risque d’infection. Cependant, ce risque fait partie de ce type d’interventions, et nos équipes ne sont pas complètement épargnées".