Ebola : la Française hospitalisée à St Mandé

L'humanitaire française de Médecins Sans Frontières (MSF) contaminée par le virus Ebola a été rapatriée en France dans la nuit de jeudi 18 à vendredi 19 septembre.

hopital-begin-saint-mande

Un avion médicalisé a ramené la patiente d'Afrique de l'Ouest où elle était en mission pour son organisation. Elle a atterri vers 1h30 du matin à l'aéroport de Villacoublay, près de Paris. Et comme nous l'annoncions dès hier, elle a ensuite été conduite à l'hôpital militaire Bégin à Saint-Mandé, près de Vincennes. Elle est hospitalisée depuis cette nuit à l'hôpital d'instruction inter-armées qui est équipé d'un " circuit dédié " permettant d'accueillir des patients sans qu'ils aient le moindre contact avec l'extérieur. La Française, qui serait infirmière de métier, a été placée mardi dans un centre d'isolement de MSF au Liberia, "dès l'apparition des premiers symptômes" selon l'organisation. Les tests de laboratoire ont confirmé son infection au virus d'Ebola, contre lequel il n'existe ni traitement ni vaccin homologué. A Saint Mandé, elle a reçu des "traitements expérimentaux", a précisé la ministre de la Santé, Marisol Touraine.