single.php

Assassinat de Kassig : “le mal absolu” pour Obama

Par La Rédaction

Les chancelleries occidentales ont réagi ce dimanche, après la mort d’un nouvel otage, décapité par les djihadistes de l’État islamique.

Barack Obama dénonce "un acte de mal absolu". Londres et Paris condamnent également l'exécution de Peter Kassig. C'est le troisième otage américain décapité par les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Deux Britanniques ont subi le même sort. Le groupe ultra-radical revendique également l'exécution d'au moins 18 hommes présentés comme des soldats syriens. Le crime a été filmé et mis en scène, comme l'explique Wassim Nassère, journaliste à France 24 spécialiste du djihadisme, invité de Sud Radio ce lundi matin.Sur la vidéo, le bourreau de Peter Kassig s'exprime une fois encore avec un fort accent britannique. Il pourrait s'agir toujours du même homme. On y voit également d'autres membres de l'Etat islamique. L'un de ces égorgeurs des soldats syriens pourrait être un jeune Français, un Normand de 22 ans prénommé Maxime. Plusieurs spécialistes du djihadisme l'ont reconnu, photo à l'appui.

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/