Ressources en eau : "sur le nord-est du département du Gard, on commence à avoir quelques alertes"

Thierry Dousset, directeur de cabinet du préfet du Gard, était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 23 juillet.

À titre personnel, comment agir pour économiser l'eau ?

Le département du Gard et la ville de Nîmes vibrent au rythme du Tour de France, sous une chaleur écrasante mardi 23 juillet.

 

Thierry Dousset : "On devrait avoir dans la journée entre 36 et 39 degrés dans le Gard"

Le département du Gard, comme beaucoup d'autres, est placé en alerte canicule. Comment se préparer à cette journée un peu particulière ? "On aura un dispositif déployé pour toute la journée avec les forces de l'ordre, les municipalités sur le parcours du Tour de France ainsi que le département et la ville de Nîmes", explique Thierry Dousset, directeur de cabinet du préfet du Gard.

Une vigilance particulière, car il peut y avoir des coups de chaud dans le public, qui attend des heures au bord de la route. "On a rappelé les consignes de sécurité, en plusieurs langues : on demande aux personnes de s'hydrater, de se mettre à l'abri si nécessaire, de se couvrir la tête et de ne pas sortir aux heures les plus chaudes. On devrait avoir dans la journée entre 36 et 39 degrés".

Nîmes est ville étape ; quelles sont les mesures de sécurité ? "Au total, 1.200 gendarmes et policiers sont déployés, avec des dispositifs extrêmement sécurisés, des équipes de déminage par sécurité ainsi que la police municipale". Le Tour de France passe au Pont du Gard, un site exceptionnel. "Là aussi, des mesures de sécurité importantes seront déployées, car le site du Pont du Gard est classé au patrimoine mondial de l'Humanité. Ça va être des images magnifiques".

Ressources en eau : "sur le nord-est du département, on commence à avoir quelques alertes"

Avec les fortes chaleurs, attention aussi aux baignades. "On a eu encore des noyades le week-end dernier. Il faut être extrêmement prudent lorsqu'on se baigne, il faut y aller progressivement et ne pas se baigner aux heures les plus chaudes".

Concernant les ressources en eau, y a-t-il des inquiétudes dans le Gard ? "Pour l'instant, les réserves se maintiennent. Sur le nord-est du département, on commence à avoir quelques alertes. Un comité sécheresse va se réunir début août pour faire le point sur le sujet".

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !