single.php

Poitiers : l'enfant prématuré sera accompagné en fin de vie

Par Lucie Blanchard

Les soins s'arrêtent pour maintenir en vie le bébé né prématuré avec une hémorragie cérébrale.

Les médecins ont tranché concernant le bébé né grand prématuré le 31 août à l'hôpital de Poitiers. Les parents dénonçaient un acharnement thérapeutique. Après une hémoragie cérébrale, leur enfant aurait eu de graves séquelles s'il avait survécu. Les médecins, en accord avec la famille, ont donc décidé de mettre fin aux soins du nouveau-né après la dégradation de son état de santé. Né avec un poids de 900 grammes à 25 semaines et demie de grossesse, soit près de quatre mois avant le terme, il sera accompagné vers la mort, selon un protocole défini avec la famille.

L'info en continu
22H
21H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/