single.php

Affaire Rémi Fraisse : Mediapart dénonce une bavure

Par La Rédaction

La grenade offensive qui a tué le jeune militant aurait été lancée en l’air par le gendarme, et non au sol comme l’exige le règlement.

Thumbnail

Concernant le décès de Rémi Fraisse, Mediapart affirme que la grenade offensive qui a tué le jeune militant a été lancée en l'air par le gendarme, et non au sol comme l'exige le règlement. Le site d'information aurait eu accès à des élements de l'enquête. Le gendarme l'aurait lui-même reconnu. Il évoquerait un ordre de son supérieur hiérarchique.

“L’État est comptable de ce drame”

Mediapart conclut : "L'État est comptable de ce drame." La famille de Rémi Fraisse demande au président de la République de faire la lumière sur ce drame. François Hollande qui assurait hier soir sur TF1 que "toute la vérité sera[it] faite". Des responsables de France Nature Environnement, association à laquelle appartenait Rémi Fraisse, seront reçus ce vendredi midi par le chef de l'Etat à l'Elysée.

L'info en continu
15H
12H
11H
10H
09H
08H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/