Pourquoi les millionnaires sont si nombreux à s’expatrier dans le monde

Les millionnaires bougent beaucoup à travers le monde. Le nombre de leurs expatriations aurait doublé en cinq ans ?

Oui, et selon le cabinet sud-africain qui a publié cette étude, l’an passé quelque 108.000 millionnaires à travers le monde se seraient expatriés. Ce n’est pas de l’expatriation professionnelle, mais fiscale. Ils ont opté pour des pays où le taux d’imposition était plus faible. Mais ce n’est pas le seul critère. Ils vont dans des pays à faible criminalité, avec un mode de vie agréable et un enseignement de qualité.

Cette mobilité géographique des plus fortunés est un phénomène qui se développe et qui n’est plus propre à la France. Le nombre d’expatriations de millionnaires a augmenté de 14 % l’an passé et il a doublé en l’espace de cinq ans. Le seul pays où ça s’est ralenti est la France à cause de la suppression de l’ISF. En deux ans, les expatriations ont été divisées par quatre. Mais l’année dernière on comptait encore 3000 grandes fortunes à quitter l’Hexagone.

 

Il s’agit donc d’un phénomène mondial ?

 

Exactement, on est parvenu à un stade de la mondialisation où les plus riches peuvent et veulent choisir de vivre là où il fait bon vivre. Alors que les classes moyennes – on l’a vu avec les gilets jaunes – sont au contraire enracinées de force dans leurs territoires et ne peuvent bouger. Il faut bien voir qu’actuellement, il y a aussi une compétition entre les pays afin de faire venir chez eux les plus riches. Pas tant parce qu’ils sont fortunés. Mais parce qu’ils ont un bon niveau d’éducation, ils ont du talent et ils incarnent l’avenir.

Et dans ce championnat mondial, savez-vous quel est le pays qui attire le plus de millionnaires ? L’Australie avec 12.000 fortunes. Les gens y vont, non pas pour sa fiscalité, qui est basse, mais d’abord pour son système de santé et pour l’éducation qui est prodiguée. La deuxième destination la plus prisée, ce sont les Etats-Unis, mais avec de moins en moins d’attrait chaque année. Sauf auprès des Chinois. En Europe, c’est la Suisse qui attire le plus de fortunes. Ce qui n’est pas étonnant. En revanche, ce qui l’est plus, c’est que les autres pays sont l’Espagne, la Grèce et le Portugal. Le soleil est donc essentiel pour qui a fait fortune.