single-emission.php

Par avec Emmanuel Razavi

Iran : la face cachée des Mollahs.


"Et si l’Iran était aujourd’hui la première organisation criminelle au monde ? Le Corps des gardiens de la révolution islamique, un cartel de narcotrafiquants ? En quoi les mollahs forment-ils une véritable mafia ? Comment la République islamique a-t-elle étendu son emprise délétère, notamment sur l’Europe, en finançant des groupes terroristes avec l’argent de la drogue ?". On en parle avec Emmanuel Razavi, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient.
Les invités

Du lundi au jeudi, André Bercoff donne la parole à des écrivains pour parler de leur nouveau livre et vous donne la parole pour réagir en direct avec notre invité. À retrouver sur Sud Radio et en podcast.


Par André Bercoff avec Romain Molina

Retrouvez ci-dessous la retranscription automatique des 2 premières minutes de votre émission :

"La Face Cachée des mollahs, le livre noir de la République islamique d'Iran".

Aujourd'hui André Bercoff, vous recevez Emmanuel Razavi, grand reporter, spécialiste du Moyen-Orient et surtout auteur de ce nouveau livre qui sort demain "La face cachée des mollahs" c'est aux éditions du CERC. Bonjour Emmanuel Razavi.

Emmanuel Razavi : Bonjour, merci de me recevoir.

André Bercoff :  Emmanuel Razavi, alors "La Face Cachée des mollahs, le livre noir de la République islamique d'Iran". Je veux dire que c'est un livre que j'ai lu avec vraiment beaucoup beaucoup beaucoup de plaisir et d'intérêt, parce que on parle beaucoup de l'Iran, l'Iran est un acteur évidemment en premier, en tout cas un des acteurs les plus importants. De la géopolitique internationale aujourd'hui, ça on le sait, on le savait depuis assez longtemps. Puis on va pas parler d'histoire de l'Iran, elle est plusieurs fois millénaire, donc ça c'est autre chose. Mais vous nous apportez beaucoup de révélations dans ce livre, je veux dire vraiment je le recommande parce que vous racontez effectivement cette Face Cachée, cette Face Cachée, vous le reconnaissez comme ça, un tout petit peu vous dites mi nazi, mi corlierone, mi totalitaire, terroriste, etc. et mi mafia. Et quelle mafia, c'est honnêtement, je vais vous raconter des, justement on en parle très très peu de cela. Mais auparavant donc Emmanuel Razavi, vous êtes grand reporter, vous êtes journaliste, depuis longtemps vous avez parcouru dans ce monde Moyen-Orient, mais ailleurs. Mais là, on va vraiment faire l'inventaire, mais il y a des choses incroyables. Et donc je rappelle que le régime de l'âyatollâh Khomeyni, la République islamique d'Iran, existe aujourd'hui depuis 45 ans, c'est bien ça.

"Et ce régime alors, en 45 ans, est-ce qu'il est resté le même ?"

Emmanuel Razavi : 45 ans, Exactement.

André Bercoff : Et ce régime alors, en 45 ans, est-ce qu'il est resté le même ? Je veux dire par là que les bases, on va pas revenir sur les théories, mais enfin les bases sont les mêmes. Le régime est toujours aussi totalitaire, on a vu ce qui s'est passé avec les femmes, qui se dévoilent, vous en parlez dans le livre. Je veux dire, on est toujours au même point, pratiquement, ou plus, ou plus grave ou pas.

Emmanuel Razavi : Alors, c'est une vraie question d'actualité que vous posez à André, parce que le régime aujourd'hui connaît quand même des dissensions en son sein. Il y a évidemment ce qu'on appelle, ce que je nomme les...

À voir aussi :

Emissions du 23 janvier 2024 : Les "guerres des bonnes affaires" au Yémen : explications avec Romain Molina.

Emission du 22 janvier 2024 : Face à face exclusif avec Jean-François Raux !

Emission du 18 janvier 2024 : Le pouvoir de la monnaie

Emission du 17 janvier 2024 : Retour sur la crise Covid avec Hélène Banoun

Revenir
au direct

À Suivre
/