Sud Radio à votre service

Depuis le début du confinement, la plupart des soins kinésithérapeutiques ont été arrêtés. Avec des conséquences catastrophiques pour les malades, explique Sébastien GUÉRARD, président de la Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes-rééducateurs, invité de Sud Radio à votre service.