Avec Adeline Toniutti, professeur de chant et Malika Benjelloun, chorégraphe. Animateurs, acteurs, journalistes, patrons de chaines, ils font l'actualité des médias. Chaque matin, Valérie Expert et Gilles Ganzmann reçoivent ceux qui, dans la lumière ou dans l'ombre, fabriquent vos programmes à la télévision et à la radio. Retrouvez "Sud Radio Média" du lundi au vendredi de 10h à 10h30 sur Sud Radio et en podcast.

Animateurs, acteurs, journalistes, patrons de chaines, ils font l'actualité des médias. Chaque matin, Valérie Expert et Gilles Ganzmann reçoivent ceux qui, dans la lumière ou dans l'ombre, fabriquent vos programmes à la télévision et à la radio. Retrouvez "Sud Radio Média" du lundi au vendredi de 10h à 10h30 sur Sud Radio et en podcast.

Valérie Expert et Gilles Ganzmann avec Adeline Toniutti, Malika Benjelloun

Retrouvez ci-dessous la retranscription automatique des 5 premières minutes de votre émission :

 "C'est le lancement de la nouvelle saison de Star Academy, émission culte."

Valérie Expert : Bonjour Gilles, bonjour à toutes et à tous ! Et on est en forme, vous avez répété ?

Gilles Ganzmann : Oui, je chante et je danse !

Valérie Expert : C'est très bien, moi je note ! Nos invités aujourd'hui, deux invités, Adeline Toniutti, bonjour, merci d'être avec nous ce matin !

Adeline Toniutti : Bonjour, avec plaisir !

Valérie Expert : On est ravis de vous recevoir, en plus vous êtes venus avec des croissants !

Gilles Ganzmann : Oui, c'est rare !

Valérie Expert : C'est top sympa !

Adeline Toniutti : Désolée, c'était pas son gluten ce matin !

Valérie Expert : Prof de chant, évidemment tout le monde vous connaît, Malika Benjelloun, petite nouvelle cette année, professeur de danse, on va apprendre à vous connaître, Gilles vous disait juste avant de commencer que dans trois mois vous ne serez plus la même, votre visage sera connu de tout le monde !

Gilles Ganzmann : Elle aura trois attachés de près !

Valérie Expert : Et demain soir, c'est le lancement de la nouvelle saison de Star Academy, émission culte s'il en est, nouvelle saison, nouveaux candidats, on va en parler avec vous ! Le prime demain soir !

"On est encore souple à 44 ans, on peut encore..."

Gilles Ganzmann : Vous savez que Malika a travaillé avec Puff Daddy, Madonna, Billy Crawford, Robbie Williams, on pourra parler de tout ça !

Valérie Expert : Quand je vous ai vu, j'ai lu dans votre biographie que ça faisait 40 ans que vous dansiez, vous avez commencé dans le ventre de votre mère ?

Malika Benjelloun : Exactement, j'ai commencé à l'âge de 3 ans, donc c'est vrai que là, comme je suis à l'aube de mes 44 ans, on a fait un bon calcul,
vous êtes à vous !

Valérie Expert : Vous ne les faites pas en tout cas !

Gilles Ganzmann : On est encore souple à 44 ans, on peut encore...

Valérie Expert : Oh bah Gilles !

Gilles Ganzmann : Non mais c'est vrai, on peut encore...

Valérie Expert : Bah regardez Madonna !

"On le connaissait, on le croisait, c'était un homme discret, talentueux, d'une vraie gentillesse, mais vraiment d'une vraie gentillesse !"

Malika Benjelloun : Oui absolument, mais même Maurice Béjart qui jusqu'à la fin est resté tout à fait athlétique et dynamique, mais c'est vrai que la danse à concert, vous avez raison Gilles !

Gilles Ganzmann : Juste avant de démarrer le zapping Valérie, je voudrais juste parler de quelqu'un qu'on aimait bien ici, à Sud Radio, qui s'appelle Jérôme Laverny.

Valérie Expert : Il faisait partie de notre équipe de Sud Radio.

Gilles Ganzmann : Il faisait partie de Sud Radio. Tous ceux qui travaillent ici, vous travaillez depuis 7 ans, enfin 8 ans et 7  pour moi. On le connaissait, on le croisait, c'était un homme discret, talentueux, d'une vraie gentillesse, mais vraiment d'une vraie gentillesse ! À l'antenne de Sud Radio, il mettait tout son cœur à proposer de l'emploi à ceux qui n'en avaient pas. Il est parti la nuit dernière discrètement, on pense à lui, à ses siens, et on voulait dans l'émission Média lui rendre hommage. Jérôme Laverny.

Valérie Expert : Il était toujours très arrangeant, on peut donner cette petite anecdote, où on avait des enregistrements et il acceptait toujours de décaler, il était souriant et c'était un vrai choc pour toute l'équipe, donc on pense très fort à sa famille. On va passer au zapping !

"Holy shit !"

Gilles Ganzmann : Après la Bretagne et le Nord, c'est désormais l'Italie, l'Angleterre qui sont touchées par la tempête et hier, les équipes de France 2 étaient sur l'île de Jersey, alors les dégâts sont considérables là-bas: "Peu de tuiles sont encore en place sur les toits de Jersey ce matin. Des toitures arrachées, des projectiles et des grêlons qui ont fait voler les vitres en éclat. Même les fenêtres n'ont pas résisté. En pleine nuit, cette habitante a juste le temps de protéger son bébé quand sa fenêtre se brise en fracas. Le vent s'engouffre dans les maisons et ravage le mobilier. Les rafales, mesurées à 167 km heure, sont imprévisibles. Il y a des moments où ça semble calme, mais regardez, ça se lève d'un seul coup. Oh punaise ! Holy shit !" Holy shit !

Valérie Expert : C'est effrayant oui !

Gilles Ganzmann : Les images, quand elle enlève son bébé, elle l'enlève 2 secondes, puisqu'on n'a pas eu les images, mais 2 secondes avant que la vitre s'éclate dans l'appartement. Gaza est désormais encerclée, comme l'a annoncé Zahal, donnant espoir à moins de bombardements. Mais sur place, c'est une tragédie humanitaire. Le responsable de médecins sans frontières à Jérusalem était invité hier dans C à vous : "La situation de nos hôpitaux est catastrophique depuis plusieurs semaines, selon les mots propres de nos médecins qui nous parlent depuis les hôpitaux. Ils nous décrivent les hôpitaux comme l'enfer. Typiquement, ils sont en train d'opérer des gens sur le sol parce que les blocs opératoires sont pleins. Je viens de recevoir, juste avant cette interview, les vidéos d'un médecin chirurgien à qui on travaille qui est en train de recoudre le ventre d'une petite fille qui doit avoir 12 ans sans anesthésie. C'est le genre de chose qui est en train de se produire. Ils nous appellent en pleurs parfois le soir parce qu'ils sont dans une détresse mentale énorme." Est-ce que vous pensez que c'est un risque que le conflit s'invite entre les élèves ? Parce que les élèves sont de toute confession à la Star Academy. Est-ce que vous avez eu un brief là-dessus ou pas encore ? On est un peu trop tôt.

Malika Benjelloun :  Non, pas du tout. Ce qui est génial avec le monde artistique, c'est que nous, on peut sortir de ce monde politique et notre langage, c'est l'art et c'est l'amour. Heureusement qu'en tant qu'artiste, on puisse utiliser ce vecteur pour s'exprimer et au moins éviter ce genre de conflit à l'intérieur des élèves en plus qui sont assez jeunes.

Adeline Toniutti : En tout cas, nous, on œuvre pour ça. On œuvre pour que la Star Academy reste un lieu de divertissement. (...)

À voir aussi :

Valérie Expert et Gilles Ganzmann le 2 novembre 2023 : Marc Brincourt et Hélène Mérillon

Valérie Expert et Gilles Ganzmann le 1 novembre 2023 : Bruno Solo : "Le Voyageur d'Histoire"

Valérie Expert et Gilles Ganzmann le 31 octobre 2023 : Hélène Ségara et Richard Orlinski

Valérie Expert et Gilles Ganzmann le 30 octobre 2023 : Henri Leconte



Revenir
au direct

À Suivre
/