single-emission.php

Par avec Aurore Bergé

Avec Aurore Bergé, Ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les Discriminations


Aurore Bergé, Ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les Discriminations, est l'invitée politique de Jean-Jacques Bourdin
Les invités

Rendez-vous incontournable du matin, tous les jours à 8h30, les grands acteurs de la vie politique s'expriment au micro d’un Jean-Jacques Bourdin sans filtre. Retrouvez "L'invité Politique" sur Sud Radio et en podcast.

En partenariat avec Verisure.

 Jean-Jacques Bourdin avec Aurore Bergé

Retrouvez ci-dessous la retranscription automatique des 2 premières minutes de votre émission :

"Le congé parental sera remplacé par le congé de naissance."

Jean-Jacques Bourdin : Il est 8h34, bonjour à toutes et à tous, les Français veulent savoir. Parlons vrai ce matin avec Aurore Berger qui est ministre délégué chargé de l'égalité entre les hommes et les femmes et de la lutte contre les discriminations. Aurore Berger, bonjour.

Aurore Bergé : Bonjour.

Jean-Jacques Bourdin : Je vous ai vu hier soir à la conférence de presse du président de la république, Aurore Berger, je ne vais pas commenter les propos du président de la république, ce qui m'intéresse ce sont les faits, les actes, qu'allez-vous faire au pouvoir pendant 3 ans et demi ? C'était l'objet de cette conférence de presse. Quels sont vos engagements ? Et je vais commencer avec le congé de naissance. La natalité baisse, nous avons eu les chiffres hier, le congé parental sera remplacé par le congé de naissance. Vous avez porté cette mesure. Il s'agit d'un réarmement démographique, il faut absolument, absolument relancer la natalité dans ce pays. Alors, est-ce que ce congé de naissance remplacera le congé parental ?

Aurore Bergé : Oui, ça a été annoncé par le président de la république. Moi, je suis très fière de cette mesure. Je l'ai porté parce que je crois que c'est un progrès formidable à la fois pour les familles, pour les parents, pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Evidemment, le partage des responsabilités des rôles pour garantir que les deux parents puissent être impliqués dans la vie de leurs enfants et puis c'est bon aussi pour nos enfants. L'idée, c'est de laisser plus de liberté, plus de choix. Personne ne sera obligé évidemment de s'arrêter s'il ne le souhaite pas. Il ne faut pas culpabiliser non plus les hommes ou les femmes qui ne veulent pas s'arrêter après une naissance. Mais c'est donner la possibilité d'avoir plus de temps auprès d'un enfant.

" Hommes et femmes ?"

Jean-Jacques Bourdin : Donc, un couple pourra s'arrêter six mois. Hommes et femmes ?

Aurore Bergé : Exactement.

Jean-Jacques Bourdin : Six mois payés combien ?

Aurore Bergé : Alors, quand vous cumulez en fait congé paternité et maternité et que vous ajoutez ce nouveau congé qui sera créé, ça fait à peu près, en effet, six mois par parent qui pourra être pris.

Jean-Jacques Bourdin : En même temps ?

Aurore Bergé : Alors, c'est au libre choix en fait. L'objectif c'est de laisser le plus de liberté possible aux hommes et aux femmes. (...)

À voir aussi :

Jean-Jacques Bourdin le 16 janvier 2024 : Manuel Valls 

Jean-Jacques Bourdin le 15 janvier 2024 : Sylvain Maillard

Jean-Jacques Bourdin le 12 janvier 2024 : Emmanuel Grégoire

Jean-Jacques Bourdin le 11 janvier 2024 : Robert Ménard 

Revenir
au direct

À Suivre
/