single-emission.php

Par avec Manuel Valls

Avec Manuel Valls, ancien Premier Ministre


Manuel Valls, ancien Premier Ministre, est l'invité politique de Jean-Jacques Bourdin
Les invités

Rendez-vous incontournable du matin, tous les jours à 8h30, les grands acteurs de la vie politique s'expriment au micro d’un Jean-Jacques Bourdin sans filtre. Retrouvez "L'invité Politique" sur Sud Radio et en podcast.

En partenariat avec Verisure.

Jean-Jacques Bourdin avec Manuel Valls

Retrouvez ci-dessous la retranscription automatique des 2 premières minutes de votre émission :

"Trois ans de mandat encore."

Jean-Jacques Bourdin :   Il est 8h34, bonjour à toutes et à tous, merci d'être toujours plus nombreux, croissance de l'écoute digitale en décembre plus, 62%, meilleure progression des 20 premières radios, merci encore. Les Français veulent savoir, parlons vrai, ce matin avec Manuel Valls, ancien Premier ministre. Manuel Valls, bonjour.

Manuel Valls : Bonjour Jean-Jacques Bourdin.

Jean-Jacques Bourdin :  Merci d'être avec nous. Conférence de presse du Président de la République ce soir 20h15, retransmise par plusieurs chaînes de télévision en direct sur Sud Radio, un format inédit, trois ans de mandat encore. À quoi doivent servir ces trois ans de mandat, Manuel Valls ?

"Autorité, autorité, on manque d'autorité ?"

Manuel Valls : D'abord, moi j'attends de la conférence de presse de ce soir, de la part du Président de la République, qu'il définisse le cap pour les quelques semaines que nous venons de connaître, et surtout au fond que le quinquennat commence véritablement, parce que le Président de la République, après sa victoire et sa réélection en 2022, n'a pas été capable, me semble-t-il, de donner le sens, le cap que le pays attend. Et donc j'ai le sentiment que le changement de gouvernement, la conférence de presse de ce soir, à ses yeux, doivent servir à définir le cap, à redresser le pays, et pour répondre à vos questions, à répondre aux attentes des Français en matière d'ordre, et pouvoir d'achat.

Jean-Jacques Bourdin : Oui, préoccupation principale des Français, pouvoir d'achat et ordre. Autorité, autorité, on manque d'autorité ?

Manuel Valls : Oui, sans doute, moi j'ai toujours considéré depuis longtemps que l'autorité est une valeur, une valeur républicaine, une valeur de gauche, même si elle pouvait être contestée au sein de mon camp. Vous avez sans aucun doute autorité, des questions de sécurité, de la violence qui augmente, la violence notamment sur les personnes, les homicides, les tentatives d'homicide, qui sont à un niveau que nous n'avions pas connu depuis quelques années, les problèmes liés au trafic de drogue, qui sont des sujets à la fois nationaux mais au fond globaux, (...)

À voir aussi :

Jean-Jacques Bourdin le 15 janvier 2024 : Sylvain Maillard

Jean-Jacques Bourdin le 12 janvier 2024 : Emmanuel Grégoire

Jean-Jacques Bourdin le 11 janvier 2024 : Robert Ménard 

Jean-Jacques Bourdin le 10 janvier 2024 : Arnaud Robinet 

Revenir
au direct

À Suivre
/