Avec Yves Jobic, ancien patron de l’antigang et dans "Les secrets de l'antigang", un livre à paraître le 20 chez Plon, il dévoile l’envers du décor du 36 quai des Orfèvres. Sans langue de bois, il dit tout.