Va-t-on vers un grand crash dans l'aéronautique ?