Éric Zemmour, le candidat qui divise les français