Une association propose des "séjours de ruptures" dans des camps militaires pour des jeunes délinquants