Top 14: Victoire frustrante du leader rochelais sur Brive

Le leader rochelais, faute d'avoir complétement sécurisé son bonus offensif, est sorti frustré de sa victoire à domicile face à un Brive accrocheur (36-22), samedi, à l'occasion de la 10e journée de Top 14 qu'il domine toujours.

Sebastien SALOM-GOMIS - AFP

Le leader rochelais, faute d'avoir complétement sécurisé son bonus offensif, est sorti frustré de sa victoire à domicile face à un Brive accrocheur (36-22), samedi, à l'occasion de la 10e journée de Top 14 qu'il domine toujours.

Sérieux pendant une heure, les hommes de Jono Gibbes filaient vers une victoire tranquille après leur 5e essai signé de leur arrière Leyds - contre un seul alors pour le CABCL inscrit sur interception par Buliruarua (38).

Mais les Brivistes ont des valeurs et ont fini plus fort et plus juste dans la finition avec deux essais tardifs de Douglas (71) et Delarue (76) laissant un goût d'inachevé chez le leader.

Cette fin ne doit pas faire oublier le succès maritime, le huitième en dix journées pour le retour de l'international Alldritt, capitaine d'un jour qui a participé au récital avec un essai (49).

Côté Coujoux, on ne se faisait pas trop d'illusions lors de ce voyage sur la côte. Sans solution en première période, les joueurs de Jeremy Davidson ont attendu les dix dernières minutes pour faire sauter le verrou local, qui n'avait pratiquement rien laissé passer jusqu'à l'heure de jeu (36-10).

Face à des Rochelais sevrés d'étincelles lors de la dernière journée face au Racing 92 (9-6), l'actuel barragiste du Top 14 n'a pas pesé bien lourd en début de match, prenant la marée - essais de pénalité (6) puis de Retière suite à un jeu au pied de Leyds (14-0, 9).

Porté par ce dernier et ses jambes de feu, La Rochelle a maintenu la pression et a été justement récompensé par un essai de l'Espagnol d'Alonso-Munoz après une interception de Jérémy Sinzelle et un relais de Rhule (35), synonyme alors de bonus offensif.

L'ailier sud-africain Dillyn Leyds échappe aux défenseurs brivistes, lors de leur match de Top 14, le 28 novembre 2020 à La Rochelle

L'ailier sud-africain Dillyn Leyds échappe aux défenseurs brivistes, lors de leur match de Top 14, le 28 novembre 2020 à La Rochelle

Sebastien SALOM-GOMIS - AFP

L'interception gagnante avant la pause de Buliruarua n'a pas réfréné les intentions des Jaune et Noir. Toujours dans l'avancée, ils ont été récompensés par Alldritt après une penaltouche (49) puis par Leyds, auteur d'une accélération irrésistible sur 40 mètres dont il a le secret (58).

Dès lors, l'issue semblait écrite, sauf pour les Corréziens sauvant par deux fois l'honneur et privant de cerise le gâteau rochelais.

AFP / La Rochelle (AFP) / © 2020 AFP