Top 14: UBB, Stade français et Clermont, valeurs en hausse

Toulouse a récupéré les rênes du Top 14 après avoir assommé Castres, samedi lors de la 8e journée, qui confirme le regain de forme du Stade français, vainqueur de son troisième match consécutif, de Bordeaux-Bègles sans pitié et d'un Clermont à réaction.

Romain PERROCHEAU - AFP

Toulouse a récupéré les rênes du Top 14 après avoir assommé Castres, samedi lors de la 8e journée, qui confirme le regain de forme du Stade français, vainqueur de son troisième match consécutif, de Bordeaux-Bègles sans pitié et d'un Clermont à réaction.

. L'UBB s'entête

En s'immisçant -temporairement- en tête à la faveur de sa victoire bonifiée contre Perpignan (39-13), l'UBB a mis la pression sur les Toulousains et envoyé un message: elle devrait encore jouer les premiers rôles cette saison.

"On est premiers pour quelques heures peut-être mais j'ai fait une capture d'écran", a plaisanté l'entraîneur Christophe Urios, qui a néanmoins trouvé son équipe "un peu facile" par moments.

La défaite surprise à Biarritz lors de la première journée (27-15) n'était visiblement qu'un accident de parcours. Le club girondin est invaincu depuis, avec un nul (à Castres) et six victoires, dont cinq consécutives, série en cours.

. Toulouse bille en tête

Le N.8 du Stade Français Sekou Macalou stoppe l'ailier géorgien du LOU Davit Niniashvili lors de la victoire des Stadistes à Paris, le 23 octobre 2021

Le N.8 du Stade Français Sekou Macalou stoppe l'ailier géorgien du LOU Davit Niniashvili lors de la victoire des Stadistes à Paris, le 23 octobre 2021

FRANCK FIFE - AFP

Leader maximo. Avant de laisser partir ses étoiles pour Marcoussis puis les test-matches de l'automne, le Stade toulousain, tout en contrôle, a repris sa marche en avant en remportant sereinement le derby face au CO (41-0). Et chipé la 1re place à l'UBB.

Deux essais dans les dix premières minutes, trois autres en seconde période, dont un doublé de Juan Cruz Mallia, les Rouge et Noir n'ont pas pris de pincettes face à Castres. Une démonstration de puissance, une semaine après avoir trébuché devant le Lou, avec un grand Thomas Ramos (21 pts) et un Antoine Dupont impressionnant.

. Le Stade français et Clermont remontés

On n'arrête plus non plus le Stade français. Après Clermont et Perpignan, c'est Lyon qui a cette fois fait les frais du sursaut parisien (23-18).

Comme la semaine dernière contre l'Usap, ce troisième succès de rang a été conquis dans la douleur. Les Soldats Roses ont laissé le LOU revenir dans le match mais ils ont tenu bon et se repositionnent, après un début de saison complètement raté, à portée de tir du top 6.

"Au-delà des détails à corriger, il faut souligner l'état d'esprit", a apprécié l'entraîneur parisien Gonzalo Quesada.

L'arrière de Montpellier Anthony Bouthier s'empare du ballon lors du match contre le Racing 92, le 23 octobre 2021 à Paris La défense

L'arrière de Montpellier Anthony Bouthier s'empare du ballon lors du match contre le Racing 92, le 23 octobre 2021 à Paris La défense

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Clermont aussi poursuit sa remontée. Fantomatiques en première mi-temps après la sortie précoce sur blessure de leur maître à jouer Camille Lopez, les Auvergnats se sont métamorphosés à la pause pour battre Pau avec bonus offensif (42-20).

Le demi de mêlée Morgan Parra a vu s'arrêter à 48 son incroyable record de coups de pied consécutifs réussis en championnat, sur une transformation excentrée.

. Racing 92, les pieds dans le tapis

Le capitaine du Racing 92 Gaël Fickou, qui pourrait prochainement remplir le même rôle en équipe de France, avait insisté cette semaine sur l'importance de prolonger l'invincibilité à l'Arena: "C'est important pour la fierté qu'on a en tant que joueur, en tant qu'homme".

L'essai du Biarritz Olympique par l'Argentin Tomas Cubelli contre le CA Brive au Parc des Sports Aguilera, le 23 octobre 2021

L'essai du Biarritz Olympique par l'Argentin Tomas Cubelli contre le CA Brive au Parc des Sports Aguilera, le 23 octobre 2021

GAIZKA IROZ - AFP

C'est raté. Le club des Hauts-de-Seine, diminué par une hécatombe de blessures, s'est pris pour la première fois de la saison les pieds dans son tapis synthétique contre Montpellier (32-21).

Sous les yeux de ses coéquipiers de l'équipe d'Afrique du Sud, de passage en France avant leur tournée automne au Royaume-Uni, le demi de mêlée montpelliérain Cobus Reinach s'est illustré d'un doublé.

. La bonne opération du BO

Biarritz, qui restait sur quatre défaites consécutives, s'est réveillé à point nommé face à Brive (37-9), un concurrent pour le maintien.

L'essai du Biarritz Olympique par l'Argentin Tomas Cubelli contre le CA Brive au Parc des Sports Aguilera, le 23 octobre 2021

L'essai du Biarritz Olympique par l'Argentin Tomas Cubelli contre le CA Brive au Parc des Sports Aguilera, le 23 octobre 2021

GAIZKA IROZ - AFP

Ce succès bonifié, grâce notamment à un doublé de son centre néo-zélandais Francis Saili, lui permet d'abandonner la dernière place du classement à Perpignan, l'autre promu.

Les Brivistes marquent eux clairement le pas (quatre défaites en cinq matches) après un début de saison réussi.

La 8e journée se terminera dimanche (21h05) par le déplacement de Toulon, sous pression, à La Rochelle.

AFP / Toulouse (AFP) / © 2021 AFP