Tennis: le format des Finales de la Coupe Davis évolue encore

La Coupe Davis, qui a adopté en 2019 un nouveau format championnat très controversé, va encore évoluer dès 2021 pour se jouer sur 11 jours et possiblement dans trois villes européennes, a annoncé lundi la Fédération internationale de tennis (ITF).

GABRIEL BOUYS - AFP/Archives

La Coupe Davis, qui a adopté en 2019 un nouveau format championnat très controversé, va encore évoluer dès 2021 pour se jouer sur 11 jours et possiblement dans trois villes européennes, a annoncé lundi la Fédération internationale de tennis (ITF).

Sur proposition de Kosmos Tennis, le groupe dirigé par le joueur de football Gerard Piqué qui a racheté la compétition par équipes pour 3 milliards d'euros sur 25 ans, l'ITF a "approuvé l'organisation des Finales (la phase regroupant les meilleures nations pour le gain du Saladier d'argent, NDLR), sur 11 jours, avec l'édition 2021 se jouant du 25 novembre au 5 décembre", selon un communiqué de l'ITF. Jusque-là, l'épreuve était programmée du 22 au 28 novembre.

L'instance "a également approuvé une transition de 18 à 16 équipes à partir de 2022 et va maintenant débuter des consultations pour l'introduction d'un format +multivilles+ à partir de 2021", ajoute le texte.

"Le format multivilles verrait deux villes européennes s'ajouter à Madrid pour accueillir la compétition dès 2021. Ces deux nouvelles villes accueilleraient chacune deux groupes de la phase de poules et un quart de finale, alors que Madrid accueillerait deux groupes, deux quarts, ainsi que les deux demi-finales et la finale", explicite le texte.

Les organisateurs ont lancé un appel pour identifier des villes qui se joindraient à Madrid pour l'organisation de l'épreuve 2021.

"Une décision finale sur le format 2021 sera prise en mars en tenant compte des capacités d'accueil et de l'évolution du Covid-19", ajoute l'ITF.

La première édition de la Coupe Davis nouveau format a eu lieu en 2019 à Madrid et a été annulée en 2020 en raison du coronavirus. La capitale espagnole devait accueillir les premières éditions, mais la ville hôte a vocation à tourner.

L'édition 2019, remportée par l'Espagne devant son public, a été un échec populaire. Le format sur une semaine a également provoqué des problèmes de programmation, plusieurs matchs s'étant terminés au beau milieu de la nuit.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP