Six nations dames: les Bleues s'offrent une finale

Chic, un Crunch ! Le XV de France féminin s'est qualifié pour la finale du Tournoi des six nations 2021 face à l'Angleterre, en fin de semaine prochaine, en disposant tranquillement, samedi, de l'Irlande (56-15).

Paul FAITH - AFP

Chic, un Crunch ! Le XV de France féminin s'est qualifié pour la finale du Tournoi des six nations 2021 face à l'Angleterre, en fin de semaine prochaine, en disposant tranquillement, samedi, de l'Irlande (56-15).

La France a inscrit huit essais, dont un doublé de l'ailière de Montpellier, Caroline Boujard, qui avait déjà signé un triplé lors de la 1re journée.

Les Bleues terminent donc en tête de leur Poule B, après n'avoir fait qu'une bouchée du pays de Galles (53-0), et elles s'offrent un choc face aux doubles tenantes du titre dans une semaine.

Victorieuses du Tournoi à trois reprises depuis 2017, les Anglaises ont, de leur côté, démontré leur supériorité en sortant de leur groupe sans sourciller, après deux démonstrations face à l'Ecosse (52-10) et l'Italie (67-3).

Le Tournoi 2021 a été remodelé et raccourci en raison de la situation sanitaire: deux groupes de trois, donc trois matches par équipe au total, les vainqueurs de chaque poule se retrouvant en finale.

Quinze jours après la balade galloise, les Françaises ont eu à peine plus de mal face à des Irlandaises accrocheuses, qui avaient à coeur de faire oublier leur décevante troisième place la saison dernière.

Raté ! Après un début de rencontre brouillon, les Bleues ont fait parler leur supériorité technique, physique et tactique: à la pause, elles menaient déjà 38-8 avec cinq essais inscrits. Merci, au revoir.

Etouffantes, les joueuses d'Annick Hayraud, qui n'ont tremblé qu'un petit quart d'heure, se sont donné de l'air grâce à la jeune arrière Emilie Boulard (21 ans), qui a confirmé les bonnes impressions laissées devant le pays de Galles, et l'omniprésente troisième ligne Marjorie Mayans.

Mieux, elles ont amélioré leur bonne série face aux Irlandaises, qui ne les ont plus battues depuis 2017: 24-0 en 2018, 47-17 en 2019, puis la confrontation de l'an dernier annulée par la pandémie.

Les Bleues retrouveront donc l'Angleterre, l'une des meilleures équipes du monde, qu'elles n'ont battue qu'à cinq reprises dans le Tournoi depuis 2010 (30-20 en 2013, 18-6 en 2014, 21-15 en 2015, 17-12 en 2016, 18-17 en 2018).

Deuxième de la Poule B derrière les Bleues, l'Irlande tâchera de se rattraper face à l'Ecosse, qui a terminé deuxième de la Poule A derrière l'Angleterre.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP