Rugby: l'Angleterre "se fiche" de quels Bleus seront alignés en Coupe d'automne des nations

Une finale dévaluée ? L'Angleterre "se fiche de savoir qui (la France) va aligner" lors de la finale de la Coupe d'automne des nations, a lancé son sélectionneur Eddie Jones mardi à cinq jours du match face à un XV de France fortement remanié.

Geoff Caddick - AFP/Archives

Une finale dévaluée ? L'Angleterre "se fiche de savoir qui (la France) va aligner" lors de la finale de la Coupe d'automne des nations, a lancé son sélectionneur Eddie Jones mardi à cinq jours du match face à un XV de France fortement remanié.

"On se fiche de savoir qui ils vont aligner. Tout ce que l'on peut faire, c'est jouer notre meilleur rugby. On va se concentrer sur notre performance et comment l'améliorer", a assuré le sélectionneur du XV de la Rose.

"Dans une compétition, la semaine de la finale, c'est celle où vous apprenez le plus. Vous en apprenez sur vous-mêmes, sur vos coéquipiers et comment vous fonctionnez en équipe. On a eu une finale infructueuse (la Coupe du monde 2019, perdue 32-12 contre l'Afrique du Sud, NDLR), on a appris et nous aimerions mettre en pratique ce qu'on a appris", a-t-il ajouté.

Un accord entre la Ligue et la Fédération sur la libération des joueurs à l'automne limite le nombre de feuilles de match à trois pour les internationaux français.

Les Bleus devront donc se passer des habituels titulaires, tels le capitaine Charles Ollivon ou le demi de mêlée Antoine Dupont pour cette finale de la Coupe d'automne des nations.

"On attend ce match avec impatience, on est très excités. On a travaillé dur, pendant neuf semaines, pour être dans cette position. On ne peut pas contrôler ce que fait l'adversaire donc ça ne nous inquiète pas. Quelle que soit l'équipe que la France aligne dimanche, elle sera compétitive: ça va être dur, ils ont gagné les deux dernières Coupe du monde des moins de 20 ans donc ils ont beaucoup de bons et jeunes joueurs. Mais ça ne nous tracasse pas, tout ça est hors de notre contrôle", a également affirmé Jones.

Les Bleus de Fabien Galthié ont infligé leur seule défaite de 2020 à l'Angleterre, un revers 24-17 pour lancer le Tournoi des six nations 2020.

Mais ce succès du 2 février avait été obtenu avec Dupont, Ollivon ainsi que Romain Ntamack, Virimi Vakatawa ou Gaël Fickou.

Le demi de mêlée Baptiste Couilloud (23 ans, 4 sélections) sera le capitaine du XV de France pour sa première titularisation avec les Bleus.

AFP / Londres (AFP) / © 2020 AFP