Roland-Garros: un 2e sacre et une Marseillaise pour Mahut et Herbert en double

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont remporté samedi leur deuxième titre en double à Roland-Garros, soutenus par un public de Coupe Davis, et ont pu apprécier une Marseillaise a capella au moment de la remise des trophées.

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont remporté samedi leur deuxième titre en double à Roland-Garros, soutenus par un public de Coupe Davis, et ont pu apprécier une Marseillaise a capella au moment de la remise des trophées.

Ils ont battu en finale l'équipe kazakhe Alexandr Bublik-Andrey Golubev 4-6, 7-6 (7/1), 6-4.

"Je ne sais pas comment décrire ce qu'on est en train de vivre en ce moment, on a fait un tournoi incroyable, vraiment", a déclaré Herbert en référence notamment aux trois balles de match sauvées en demi-finales face à la paire colombienne Juan Sebastian Cabal et Robert Farah.

"Quand on pense que pendant un an, on n'a pas pu vivre des émotions comme ça, de pouvoir le vivre à vos côtés pendant six matchs, c'est juste irréel! Merci", a-t-il lancé aux spectateurs restés en nombre après la finale dames.

Car cette année, le protocole sanitaire lié au Covid-19 a permis à Roland-Garros d'accueillir jusqu'à 5.000 personne sur le court Philippe-Chatrier.

"J'aimerais vraiment pouvoir trouver les mots pour vous décrire l'émotion que je ressens... Vraiment, sans votre soutien, ça aurait été impossible, c'est un privilège de jouer devant vous. D'habitude, on termine par remercier le public, là, aujourd'hui, on est obligé de commencer par vous tellement c'était extraordinaire pendant deux semaines", a ajouté Mahut.

- Objectif Jeux -

Nicolas Mahut (g) et Pierre-Hugues Herbert émus après leur victoire en finale de Roland-Garros contre la paire kazakhe Alexander Bublik et Andrey Golubev, le 12 juin 2021

Nicolas Mahut (g) et Pierre-Hugues Herbert émus après leur victoire en finale de Roland-Garros contre la paire kazakhe Alexander Bublik et Andrey Golubev, le 12 juin 2021

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Déjà vainqueurs de l'édition 2018 de ces Internationaux de France, Mahut et Herbert ont ainsi décroché leur cinquième titre du Grand Chelem après également l'US Open 2015, Wimbledon 2016 et l'Open d'Australie 2019.

La victoire a été longue à se dessiner, mais avec l'aide du public, qui scandait "Allez les Bleus!", Mahut et Herbert ont réussi le break décisif pour mener 4-3 dans la dernière manche, puis 5-3 après que Mahut a confirmé sur sa mise en jeu.

Et Herbert a conclu deux jeux plus tard sur un service gagnant.

Le palmarès du duo tricolore est époustouflant: ensemble, Mahut et Herbert ont également remporté 7 des 9 Masters 1000. Il ne leur manque que ceux de Madrid et de Shanghai ainsi que les Jeux olympiques et la Coupe Davis. En 2017, ils avaient joué ensemble en demi-finale de la compétition par équipes, mais Mahut n'avait pas joué la finale remportée par la France contre la Belgique. Herbert avait remporté le double associé à Richard Gasquet.

Les JO de Tokyo cet été sont d'ailleurs "peut-être le dernier gros objectif de notre carrière", a souligné Mahut.

"On travaille très dur pour ça, mais on avait vraiment envie de vous offrir la Marseillaise ici, c'est une émotion incroyable", a-t-il ajouté.

Après une brouille et une séparation, les deux hommes se sont retrouvés à l'issue d'un US Open 2019 catastrophique (élimination au 1er tour). Et ils ont rapidement retrouvé le chemin de la victoire en enchaînant quelques semaines plus tard les titres au Masters 1000 de Paris, puis aux Masters de fin d'année à Londres.

AFP / Paris (AFP) / © 2021 AFP