Roland-Garros: Pavlyuchenkova-Krejcikova pour un premier gros titre

La finale dames de Roland-Garros met aux prises samedi (15h00) deux joueuses ayant su saisir leur chance dans un tableau qui s'est dépeuplé plus rapidement que prévu de ses têtes d'affiche: la Russe Anastasia Pavlyuchenkova ou la Tchèque Barbora Krejcikova vont étoffer leur palmarès d'un premier titre majeur.

Christophe ARCHAMBAULT - AFP

La finale dames de Roland-Garros met aux prises samedi (15h00) deux joueuses ayant su saisir leur chance dans un tableau qui s'est dépeuplé plus rapidement que prévu de ses têtes d'affiche: la Russe Anastasia Pavlyuchenkova ou la Tchèque Barbora Krejcikova vont étoffer leur palmarès d'un premier titre majeur.

Roland-Garros 2021 : finale Dames

Roland-Garros 2021 : finale Dames

Vincent LEFAI - AFP

Egalement engagée en double, Pavlyuchenkova -associée à Elena Rybakina- a été éliminée en quarts mercredi. Mais Krejcikova, associée à Katerina Siniakova avec qui elle a remporté l'édition 2018 du Majeur parisien, s'est qualifiée pour la finale programmée dimanche.

La dernière joueuse à avoir atteint la même année les finales du simple et du double à Roland-Garros est Lucie Safarova en 2015. Mais la dernière à les avoir remportées est Mary Pierce en 2000.

Bio

. Anastasia Pavlyuchenkova (Russe, 29 ans, 32e mondiale, 1,76m, droitière, revers à deux mains)

La Russe Anastasia Pavlyuchenkova, lors de son quart de finale face à la Kazakhe Elena Rybakina, le 8 juin 2021 au tournoi de Roland Garros à Paris

La Russe Anastasia Pavlyuchenkova, lors de son quart de finale face à la Kazakhe Elena Rybakina, le 8 juin 2021 au tournoi de Roland Garros à Paris

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Née à Samara (Russie), elle réside à Dubai.

Elle a atteint son meilleur classement le 4 juillet 2011, se hissant au 13e rang de la WTA. Elle remonterait au 14e rang en cas de titre samedi.

Elle a accumulé 10,6 millions de dollars sur le circuit.

Il y a 17 ans, Anastasia Myskina et Elena Dementieva étaient les premières Russes à atteindre la finale d'un Grand Chelem, suivies par Maria Sharapova, Svetlana Kuznetsova, Dinara Safina puis Vera Zvonareva.

Depuis six ans et 24 Majeurs, aucune Russe n'avait atteint la finale d'un tournoi du Grand Chelem, la dernière étant Sharapova en Australie en 2015, battue par Serena Williams.

. Barbora Krejcikova (Tchèque, 25 ans, 33e mondiale, 1,78m, droitière, revers à deux mains)

Née à Brno (République tchèque), elle réside à Ivancice (République tchèque)

La Tchèque Barbora Krejcikova, lors de sa demi-finale contre la Grecque Maria Sakkari, le 10 juin 2021 au tournoi de Roland Garros à Paris

La Tchèque Barbora Krejcikova, lors de sa demi-finale contre la Grecque Maria Sakkari, le 10 juin 2021 au tournoi de Roland Garros à Paris

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Elle a atteint son meilleur classement, 33e, le 31 mai 2021. Elle est assurée d'être au moins 22e lundi.

Elle a accumulé 3,6 millions de dollars sur le circuit, dont une partie en double où elle a remporté 8 titres (dont Roland-Garros 2018).

Palmarès

. Pavlyuchenkova

12 titres en simple: Strasbourg 2018; Rabat, Monterrey, Hong Kong 2017; Linz 2015; Paris, Moscou 2014; Monterrey, Oeiras 2013; Monterrey 2011; Monterrey, Istanbul 2010.

Meilleur résultat en Grand Chelem: finale à Roland-Garros 2021, quarts de finale à l'Open d'Australie 2017, 2019, 2020, à Wimbledon 2016, à l'US Open 2011. C'est sa 14e participation à Roland-Garros et la 52e au total en Majeurs.

Cette année, elle a atteint les demi-finales à Madrid.

. Krejcikova

1 titre en simple: Strasbourg 2021

Meilleur résultat en Grand Chelem: finale à Roland-Garros 2021, et jusque-là un 8e de finale l'an dernier à Roland-Garros. C'est sa troisième participation à Roland-Garros et sa 5e au total en Majeurs.

Cette année, elle a également atteint la finale à Dubai.

Ce qu'elles en disent

. Pavlyuchenkova: "Je ne m'attendais absolument pas à être en finale. J'ai simplement beaucoup travaillé et fait tout ce qui était possible pour y arriver, y compris en commençant à travailler avec un coach mental. La petite Anastasia de 14 ans me dirait +Qu'est-ce qui t'a pris autant de temps ?+ La route a été longue, ça a été ma propre route. Mais (remporter un tournoi du Grand Chelem) c'est quelque chose qui n'a jamais quitté mon esprit. J'y pensais quand j'étais junior, quand j'étais une petite fille, quand j'ai commencé à jouer au tennis. C'est l'unique objectif d'une joueuse de tennis. C'est ce qu'on peut réussir de plus grand."

. Krejcikova: "J'ai grandi dans une petite ville où il n'y avait pas d'entraîneur professionnel. Je ne pensais pas devenir pro moi-même. Je voulais juste m'amuser. J'adorais jouer au tennis. C'est quand j'ai eu 16-17 ans, que je jouais les tournois juniors ITF que j'ai commencé à me dire que peut-être je pouvais faire carrière dans le tennis. Mais je n'ai jamais imaginé devenir finaliste en Grand Chelem. Donc je vais me faire plaisir et me battre jusqu'au bout."

Par Igor GEDILAGHINE / Paris (AFP) / © 2021 AFP