NBA: Utah finit en tête, les Lakers passeront par les barrages

Utah, tête de série N.1, aura l'avantage du terrain en play-offs, dont les affiches du 1er tour sont Denver-Portland et Clippers-Dallas à l'Ouest, Milwaukee-Miami et New York-Atlanta à l'Est, les Lakers devant en passer par des barrages avec un choc contre Golden State.

GEORGE FREY - AFP/Archives

Utah, tête de série N.1, aura l'avantage du terrain en play-offs, dont les affiches du 1er tour sont Denver-Portland et Clippers-Dallas à l'Ouest, Milwaukee-Miami et New York-Atlanta à l'Est, les Lakers devant en passer par des barrages avec un choc contre Golden State.

Les équipes classées entre la 1re et la 6e place avancent directement en play-offs NBA, tandis que celles pointant de la 7e à la 10e place joueront des barrages, pour deux derniers billets en jeu dans chaque conférence.

. Utah finit premier

Il n'y a pas eu de suspense à Sacramento: Utah a tenu son rang de meilleure équipe de la saison régulière, en s'imposant (121-99), grâce à son 6e homme Jordan Clarkson (33 pts), pendant que Rudy Gobert y allait de son double-double habituel (13 pts, 16 rbds).

Plus tôt, Phoenix lui avait maintenu la pression jusqu'au bout, avec une victoire à San Antonio (123-121). Un succès plein démontrant qu'en l'absence de Devin Booker et Chris Paul, ménagés, le collectif était concerné. C'est le remplaçant E'Twaun Moore (22 pts) qui a marqué le tir gagnant, derrière l'arc à 2,2 secondes du buzzer.

Si Jazz et Suns attendent de connaître leur adversaire issu des barrages, on a les deux autres affiches du 1er tour: elles opposeront les Nuggets aux Blazers et les Clippers aux Mavericks, ces derniers se réservant une revanche du 1er tour de l'an passé qui avait souri aux Californiens.

Denver a conservé sa 3e place malgré sa défaite à Portland (132-116), puisque L.A. (4e), qui pouvait le dépasser en cas de victoire à Oklahoma City, a aussi perdu (117-112).

. Les Lakers barragistes

Le succès de Portland oblige ainsi le champion en titre (7e) à en passer par les "play-in", malgré son succès (110-98) à La Nouvelle-Orléans, où LeBron James (25 pts, 6 passes) a été bon, non sans se faire un peu mal à sa cheville droite sur une réception. Plus de peur que de mal, finalement.

Et il vaudrait mieux pour les Lakers, car ils vont se coltiner des Warriors poil à gratter, qui ont assuré leur 8e place et donc, eux aussi, deux chances d'aller en play-offs, en battant Memphis (113-101). Le tout, grâce à l'inévitable Stephen Curry (46 pts, 9 passes, 7 rbds), qui en profite pour finir meilleur marqueur de la saison (31,8 pts de moyenne).

Pour les Grizzlies (9es), l'adversaire en barrage sera San Antonio (10e).

. Brooklyn tête de série N.2

Les Nets ont battu Cleveland (123-109) pour finir 2e, derrière les Sixers vainqueurs d'Orlando (128-117). Et avec la manière, à l'image de cette action façon "Harlem Globe Trotter", débutée par une passe dans le dos de Blake Griffin, volleyée par Kyrie Irving (17 pts) vers Mike James qui a fait rebondir le ballon sur le panneau pour le dunk de Kevin Durant (23 pts).

Brooklyn connaîtra mardi son adversaire issu des barrages, Philadelphie jeudi.

Milwaukee, battu à Chicago (118-112), finit 3e et retrouvera le Heat (N.6), pour un remake qui s'annonce palpitant de la demi-finale de conférence de l'an passé, qui avait souri à Jimmy Butler et les siens (4-1).

L'autre duel connu du 1er tour opposera New York (4e) à Atlanta (5e). Les Knicks, qui vont regoûter aux play-offs après huit ans de disette, ont bouclé leur très belle saison régulière, durant laquelle on ne les attendait pas à pareil niveau, avec une victoire aux dépens de Boston (96-92).

NY, porté par RJ Barrett (22 pts) et Julius Randle (20 pts, 7 passes), a dilapidé 21 points d'avance, laissant les Celtics revenir à -2. Mais sa défense a eu le dernier mot, avec un contre décisif de Nerlens Noel à 37 secondes du terme.

. Washington, le trouble-fête

Les barrages à l'Est opposeront mardi les Celtics (7e) aux Wizards (8e) et les Pacers (9e) aux Hornets (10e).

Dans leur duel décisif, Washington a vaincu Charlotte (115-110), grâce notamment à la bonne seconde période de Bradley Beal qui y a inscrit 20 de ses 25 points. Russell Westbrook, sous les "MVP!" scandés en tribunes, a réussi un triple-double (23 pts, 15 rbds, 10 passes), le 184e de sa carrière.

Indiana, l'ayant emporté à Toronto (125-113), recevra Charlotte mardi. Le vainqueur jouera ensuite une "finale" chez le perdant de Boston-Washington, pour valider le dernier billet.

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2021 AFP